Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Pourquoi les fous du roi se taisent-ils ?

JPEG - 118.2 ko
Fred Houénou, l’un des "fous du roi"

Ils ont disparu de la scène politique. Connus sous le fameux nom des fous du roi, ces étranges amis du Chef de l’Etat se sont murés dans un silence détestable pour des gens qui ont juré fidélité jusqu’à ce que mort s’ensuive. En vérité, ces fous d’une classe exceptionnelle n’ont pas tout perdu de leur intelligence. Ils seront d’ailleurs très utiles dans les laboratoires des sciences du comportement. A quelques mois de la présidentielle, les jeunes défenseurs du régime du changement se font désirer. On les croise désormais à des réunions furtives. Les fidèles des fidèles de la jeunesse acquise à la cause de Yayi n’osent plus donner vertement leur opinion.
La folie tire à sa fin, tout comme les jours sont désormais comptés pour le second et dernier mandat du leader charismatique des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). Ainsi va la politique sous nos cieux. C’est comme un voyage en train. Une minute de retard et tu rates les prochains wagons. Les fous du roi le savent et retrouvent progressivement leur lucidité à mesure que s’approche l’échéance de 2016. Il n’y a plus presque rien à gagner avec le régime Boni Yayi. A quoi bon jurer fidélité à la folie, quand il paraît évident que les fous n’auront pas grand rôle à jouer dans le royaume de 2016 ?

Contrôler les appétits…
A priori, on ne peut donc pas reprocher à ces jeunes leur retrait à peine voilé de la scène politique. D’ailleurs, ils ne parlent plus d’une même voix. Chose normale dans un royaume où les gammes peuvent varier en toute saison. Mais, il faut tout de même sauver les apparences. Abandonner le glorieux Yayi en ces moments de fin de règne peut être vu comme une trahison.
‘’Yayi n’est pas fini’’. Croire le contraire avant le 6 avril 2016 serait une véritable erreur. Mais, les amis du Chef de l’Etat semblent avoir déjà tourné la page. Au sein de cette jeunesse convaincue de la mission messianique de Boni Yayi, les débats sont houleux quant à l’avenir politique des Forces cauris pour un Bénin émergent. L’idée des primaires amplifie les incertitudes sur le choix du cheval gagnant. Chacun prend désormais son destin en main pour ne pas subir les inconséquences d’une mouvance hésitante. Yayi perd progressivement ses fous. Les potentiels candidats ne peuvent pas souhaiter mieux.

23-10-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

tribune verte : Freiner à temps la dégradation des sols (...)
8-12-2016, Isac A. YAÏ
La baisse de la fertilité des sols focalise désormais les attentions de par le monde. En marge de la journée mondiale des sols, célébrée le 05 (...) Lire  

Plume libre : L’amalgame syndical !
7-12-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
tribune verte : L’audace d’assainir les (...)
1er-12-2016, La rédaction
Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1890

Programme ‘’Omidelta’’ 2016-2020 : Talon décroche 37 milliards des (...)
7-12-2016, La rédaction
La coopération bilatérale entre le Royaume des Pays-Bas et le Bénin retrouve sa bonne santé après plusieurs mois (...)  

Modernisation de l’Assemblée nationale : Houngbédji reçoit (...)
6-12-2016, Karim O. ANONRIN
Dans soit ambition de jouer pleinement son rôle pour la consolidation de la démocratie et ainsi devenir une véritable (...)  

Malgré la permanence de la Cena et la Lépi : les élections coûtent (...)
2-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN
Les élections au Bénin ont de tout temps fait saigner les caisses de l’Etat, et parfois soulevé de vives polémiques. La (...)  

L’assainissement et le déguerpissement au Bénin : « le gouvernement (...)
2-12-2016, La rédaction
« Les 125 km de plages seront nettoyés et sécurisés. C’est une mesure qui s’inscrit dans la durée ». Ces déclarations du (...)