Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 2016 : Un report de l’élection en vue

JPEG - 289.3 ko

Première à jeter un pavé dans la mare de Augustin Ahouanvoèbla, président du Conseil d’orientation et de supervision de la Liste électorale permanente informatisée (Cos-Lépi), Hélène Aholou Kèkè se veut alarmiste. Le rythme d’impression des nouvelles cartes d’électeurs, beaucoup trop lent à son avis, n’est pas de nature à rassurer. Au même moment où elle faisait ces dénonciations, le Cos-Lépi animait une séance d’explication sur le sujet avec les candidats ou leurs représentants. Il ressort donc que les dernières cartes ne seront imprimées que le 10 février, soit 18 jours avant le premier tour du scrutin présidentiel.
Comme on peut s’y attendre, les candidats présents ou représentés ont exprimé des craintes relatives à la distribution à temps desdites cartes une fois l’impression achevée. Les délais étant jugés un peu trop courts, Sacca Lafia, représentant du candidat Patrice Talon milite pour le report du 1er tour de l’élection présidentielle initialement fixé au 28 février prochain. Le candidat Gabriel Ajavon a aussi saisi la balle au bond pour exprimer ses appréhensions. Mais à en croire Augustin Ahouanvoèbla, son organe n’est pas compétent pour prendre une telle décision. Seule la Cour constitutionnelle est habilitée à donner suite à une telle requête. Il n’en fallait pas plus pour que Gabriel Ajavon annonce à l’assistance qu’il compte formuler un recours à cet effet.

Ahouanvoèbla en difficulté ?
Depuis son élection à la tête de cet organe, Augustin Ahouanvoèbla s’est très vite mis à la tâche avec son équipe. Les travaux annoncés pour perdurer eu égard aux difficultés rencontrées par le précédent Cos ont plutôt évolué avec entrain. Très peu croyaient à la publication de la version actualisée dans les délais légaux. Mais les membres du Cos-Lépi ont réussi à relever le défi à ce niveau. La Lépi et les documents électoraux ont même déjà été transmis à la Commission électorale nationale autonome (Cena). Il ne restait plus que l’impression et la distribution des cartes d’électeurs pour que la mission dévolue au Cos soit exécutée sans anicroche. Mais apparemment, la plus grosse difficulté résidait à ce niveau.
Une fois de plus après l’épisode de la présidence de Sacca Lafia, le Cos-Lépi est en difficulté. Qu’est-ce qui n’a pas marché pour que l’impression de nouvelles cartes d’électeurs, décidée de commun accord avec le gouvernement, connaisse ce retard au point de susciter des craintes de la part de certains candidats ? Tout compte fait, la machine est déjà mise en branle et vivement que le délai d’achèvement des travaux d’impression des cartes fixé au 10 février soit respecté. Alors, seule la Cour constitutionnelle que certains candidats ont promis saisir décidera, compte tenu des événements, du report ou non de la date du 1er tour du scrutin.

5-02-2016, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Présidence du Parti social démocrate : La justice renvoie Amoussou, (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le juge n’a pas tranché sur la question de fond. Très attendu par les parties, le verdict du tribunal de première (...)  

Avancées dans le passage de l’analogie au numérique : Rafiatou (...)
21-07-2017, La rédaction
Faire le point de l’évolution des travaux techniques et échanger sur les orientations institutionnelles et juridiques (...)  

Mesures sociales sous la rupture : La vision Talon démontre sa (...)
21-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ne jamais mettre la charrue avant les bœufs. A ce piège, malgré les critiques les plus acerbes sur le manque de (...)  

Narcisse Djègui à propos de la fête nationale du cotonculteur : « (...)
20-07-2017, La rédaction
Parakou accueille le samedi prochain l’édition 2017 de la fête nationale du cotonculteur (Fnc). Il s’agit d’un (...)