Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de 6 mars : De hauts dignitaires du christianisme céleste choisissent Ajavon

Marcellin Zannou et Valère Glèlè, deux hauts dignitaires de l’Eglise du christianisme céleste (Ecc) ont très tôt fait de jeter leur dévolu sur la candidature de Sébastien Germain Ajavon. Ils l’ont clairement exprimé à l’occasion du parrainage d’un meeting de soutien des jeunes de leur congrégation religieuse au magnat de la volaille. Il serait alors illusoire de dire croire que l’Ecc n’a pas une position dans cette bataille pour le fauteuil présidentiel. Les célestes ont leur candidat. En tous cas, de hauts dignitaires ont indiqué le chemin à suivre. Et, il est évident que ce choix des dirigeants influe sur celui des fidèles. Mais le vote reste individuel, et entre les consignes des dirigeants et les résultats sortis des urnes, il y a du chemin. Depuis l’avènement du renouveau démocratique, dont l’histoire retient la forte implication de l’Eglise catholique, les religions participent désormais de façon directe ou indirecte à la gestion de la vie de la cité. Si le président Nicéphore Soglo avait instauré la célébration de la fête du vodoun tous les 10 janvier pour s’attirer la sympathie des religions endogènes, son successeur de 1996, le général Mathieu Kérékou a signé son retour au pouvoir avec la Bible en main. Et depuis le 6 avril 2006, Boni Yayi s’est aussi laissé séduire par le christianisme, notamment la branche des Eglises évangéliques. Aujourd’hui au Bénin, il clair que les religions jouent un rôle considérable dans le choix électoral de leur fidèle. Mais jamais, de hauts dignitaires de l’Eglise du christianisme céleste n’ont affiché publiquement leur position. Cette fois-ci, l’Ecc, même si elle n’a pas une position officielle, lance indirectement ces fidèles sur la piste Ajavon. Pour le Colonel de Douanes Marcellin Zannou, ‘’il est évident qu’à travers cette campagne électorale, Sébastien Ajavon se révèle être l’élément catalyseur. Et les jeunes chrétiens célestes ont des arguments à faire valoir pour l’assaut final du 6 mars’’. Valère Glèlè ne dira pas moins : ‘’Ajavon est agrégé de l’école de vie. L’école de vie n’est pas l’école professionnelle. Ajavon est bien un agrégé de l école de vie’’.

1er-03-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Désastre écologique à Toho !
23-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Des milliers de poissons morts empoisonnés. Des risques énormes pour l’écosystème et une activité principale paralysée. A Athiémé, sur le lac Toho, (...) Lire  

Editorial : Une lueur d’espoir pour les (...)
23-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les paradigmes de l’espérance (...)
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Campagne cotonnière 2018-2019 : Le gouvernement augmente le prix (...)
25-05-2018, Arnaud DOUMANHOUN
« Le gouvernement a entrepris depuis deux ans, le renforcement de la professionnalisation du secteur. Et de 451.000 (...)  

Réaction de quelques députés après la décision de la HAAC
25-05-2018, La rédaction
Réaction de quelques dispoquotenibilité Louis Vlavonou « …Je prends acte de la décision de la HAAC tout en regrettant (...)  

La HAAC, le canon braqué contre la presse libre
25-05-2018, La rédaction
Je ne suis pas de ceux qui, habituellement proposent de supprimer les institutions qui posent problème dans leur (...)  

Agapit Napoléon Maforikan, Ancien conseiller de la Haac : « La (...)
25-05-2018, La rédaction
Nul ne peut se réjouir lorsqu’un organe de presse est en difficulté. La liberté de presse est un bien précieux que nous (...)