Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Présidentielle de février 2016 ; Le Madep opte pour Zinsou, selon Agoua

JPEG - 36 ko
La cote de Lionel Zinsou ne cesse de s’accroître

Le Mouvement africain pour la démocratie et le progrès (Madep) de Séfou Fagbohoun est annoncé du côté du premier ministre candidat, Lionel Zinsou. L’information a même été distillée hier, lors de la convention nationale de l’alliance ‘’Eclaireur’’ par le Président Edmond Agoua. « Soutenue par les principales forces politiques de l’échiquier national, telles que les Fcbe de Boni Yayi, le Prd de Me Adrien Houngbédji, la Rb de Léhady Soglo, l’alliance Eclaireur, le Madep du Président Fagbohoun… », a confié l’He Agoua. C’est-à-dire qu’au Madep, les choses sont claires. Il ne reste que l’officialisation du choix de Zinsou.

Le Colonel Louis Akanni se désiste en faveur de Zinsou
De même, bien avant la validation des dossiers de candidatures par la Cour Constitutionnelle, le nombre de candidat diminue, au rythme des tractations et des enjeux de la présidentielle. Déjà, c’est le colonel Louis Akanni qui se retire de la course et se penche désormais du côté du banquier d’affaires Lionel Zinsou. En effet, le Colonel Louis Akanni, l’un des hommes de l’armée en lice pour la présidentielle prochaine se retire de la course. 48 heures après la clôture du dépôt des dossiers de candidature par la Commission nationale électorale autonome (Céna), il a intensifié les négociations avec le premier ministre candidat, Lionel Zinsou. Une fois convaincu par le profil de l’ancienne plume de Laurent Fabius et de sa vision pour le développement du Bénin, Louis Akanni a fini par faire son choix. Il se retire don, réduisant ainsi le nombre de candidat en compétition et en rajoute à la vague de soutiens à l’endroit de celui qui était jusqu’à hier, son challenger. Ainsi, en plus du ralliement de la Renaissance du Bénin et du Parti du renouveau démocratique qui a permis la création de la coalition dite républicaine avec les Forces Cauris pour un Bénin émergent, le Premier Ministre ne cesse d’élargir son champ politique. Le banquier d’affaires n’a certainement pas fini le ratissage, puisque en dehors du Colonel de Louis Akani, d’autres personnalités et formations politiques pourraient également le rejoindre.

15-01-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)