Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Prestation de serment : Les engagements de Patrice Talon

JPEG - 235.3 ko

6 avril 2016. Un nouveau soleil se lève sur le Bénin. Le 4e président de l’ère du renouveau démocratique prête serment et prend de grands engagements pour son peuple. Patrice Talon fait un usage excessif du ‘’Je’’ dans son premier message à la Nation. L’engagement est personnel et l’homme du Nouveau départ ne se dérobera pas aux exigences de la mission. Volontairement et librement, il prend des engagements dans différents domaine de la vie de la Nation, signe de sa détermination à répondre aux attentes de ses concitoyens. ‘’Je m’emploierai chaque jour à tenir les engagements destinés à faire de ce mandat un instrument de rupture et de transition… la tâche paraît immense mais ce n’est pas une œuvre impossible si les actions à entreprendre s’appuient sur une vision claire ainsi que sur les compétences et les atouts dont nous disposons’’, a déclaré le Chef de l’Etat. Les premiers chantiers sur lesquels s’est engagé Patrice Talon sont entre autres, la lutte contre la corruption avec l’institution des corps de contrôle indépendants, la préservation de la liberté de la presse et l’accès équitable de tous aux organes de presse publique, la protection de l’initiative privée et du secteur privé en tant que principal outil de développement, la protection des plus démunis et l’accès à l’eau et à l’énergie en tant que droits inaliénables et facteurs de développement, procurer à tous une couverture sanitaire plus efficace et plus solidaire, le renforcement du processus de la décentralisation, la promotion d’une justice indépendante, la dynamisation et la modernisation de l’administration publique, l’enracinement de la démocratie… Pour le nouveau locataire de la Marina, l’urgence sera aux réformes politiques, à la restructuration de l’économie nationale, à la reconstruction du tissu social en redonnant confiance aux citoyens et la restauration de la crédibilité du Bénin. ‘’Le mandat qui s’ouvre augure d’heureuses perspectives que je m’engage à transformer en actions concrètes destinées à l’essor du Bénin, au bien-être et à l’épanouissement de nos populations’’, a-t-il assuré.

Respect des engagements
D’ailleurs, le Nouveau départ rime avec un respect des engagements surtout lorsqu’ils sont pris au sommet de l’Etat, par la plus haute institution de la République. Avec ce discours programme, Patrice Talon est resté dans la droite ligne de son projet de société et a réitéré ses ambitions pour un Bénin prospère au terme du prochain quinquennat. Et si le pays va aussi mal qu’il le dise, l’homme du Nouveau départ a sans doute conscience de ce que ses concitoyens veulent des actions et des résultats concrets. Mais, c’est à l’œuvre que se mesurera l’engagement du Chef de l’Etat. Car, ces dernières années, il y a eu assez de discours, de promesses et d’engagements non tenus. Le Nouveau départ doit sonner la fin de cette politique pour que les fruits tiennent la promesse des fleurs au cours des cinq prochaines années.

7-04-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
La barque de Candide Azannaï tangue. Les militants du parti « Restaurer l’espoir » ne jouissent pas des fruits de leurs labeurs. Dans leurs rangs, (...) Lire  

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Il a remporté les trois dernières élections haut les mains. Aux législatives de avril 2015, il a écrasé ses concurrents (...)  

Léhady Soglo, maire de Cotonou : « …Je n’ai pas été élu pour perdre (...)
24-01-2017, Patrice SOKEGBE
Vous avez entendu le Préfet Modeste Toboula ce matin sur Radio-Tokpa. Il vous reproche d’être physiquement absent (...)  

Pour défaut d’autorisation : Plusieurs établissements supérieurs (...)
20-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Odile Attanasso siffle la fin de la récréation dans le secteur de l’enseignement supérieur privé. Les promoteurs (...)  

Entretien avec le Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines : (...)
20-01-2017, Adrien TCHOMAKOU, La rédaction
Sans tambours ni trompette, le Gouvernement de la rupture agit pour venir à bout du délestage. Dans un contexte, où (...)