Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Primaires Fcbe : Kassa, Bako, Djemba, Toléba, Yarou, Abiola… candidats

Une liste de candidats à la candidature des cauris a depuis hier filtré. Barthélémy Kassa, Nassirou Arifari Bako, Soumanou Toléba, Alassane Soumanou Djemba, Théophile Yarou sont, en effet, au nombre de ceux qui ont postulé pour les primaires au sein des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe). En tout cas, les dossiers de candidatures de ces grosses cylindrées de la famille des verts ont été enregistrés par la coordination Fcbe ; Et d’après des indiscrétions, ces candidatures ne souffrent d’aucune irrégularité. A quelques différences près, il ne serait pas erroné d’affirmer que ces candidatures se valent. D’abord, élu dans la première circonscription électorale, l’ancien ministre des affaires étrangères, Arifari Bako a pu rafler pour le compte des Fcbe, 2 des 3 sièges à pourvoir aux dernières élections législatives. De son côté, c’est par un score écrasant de 3 députés sur 3, que Barthélémy Kassa a décroché son billet pour la 7e législature, dans la troisième circonscription électorale. Le ministre d’Etat François Abiola peut aussi se targuer d’avoir porté haut le flambeau Fcbe dans la 21e circonscription électorale. Le ministre de la défense Théophile Yarou, celui de l’enseignement secondaire, Soumanou Djemba et l’ancien Directeur général de la Sobemap et conseiller du chef de l’Etat, Soumanou Toléba ne sont pas moins méritants. Tous répondent parfaitement aux critères énumérés dans l’appel à manifestation de candidatures pour les primaires au sein des cauris. Qu’il s’agisse ‘’d’être reconnu pour ses capacités de mobilisation et de rassembleur tant au niveau de sa base qu’au niveau national’’, ‘‘d’avoir un mandat électif ou de justifier au moins d’un électorat confirmé’’ ou ‘‘d’être un militant actif de l’alliance’’, ces candidats aux primaires n’ont plus rien à prouver.
Qui de tous ces prétendants aura la bénédiction du leader charismatique des cauris, Boni Yayi pour défendre les verts à la présidentielle de 2016 ? Lourde responsabilité que celle du chef de l’Etat qui, à un moment ou à un autre sera appelé à départager ses poulains. Ainsi, le patron des cauris doit dans cette épineuse et délicate tâche éviter de faire chavirer le navire. Mais, il y a une certitude. Avec cet appel à candidatures, les masques sont désormais jetés et les ambitions clairement affichées dans la famille cauri. Toutefois, il est à noter que cette flopée de candidatures contraste avec la volonté d’ouverture manifestée par le président Boni Yayi lors du dernier conclave avec ses partisans. C’est dire qu’à moins que le Chef de l’Etat décide de forcer la carte Lionel Zinsou, le porte-étendard des Fcbe pourrait bel et bien être un cauri de souche.

10-11-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Chronique culturelle
21-07-2017, La rédaction
Nous nous sommes donnés comme mission depuis un certain temps d’apporter notre expertise et notre expérience au service de la culture béninoise qui (...) Lire  

Editorial : Le pain à polémique
20-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Des vagues à combattre !
20-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Formule ‘‘Portabilité mobile’’ !
19-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Que fait Talon de sa majorité (...)
19-07-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le Bénin sportif, pourquoi pas (...)
18-07-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Présidence du Parti social démocrate : La justice renvoie Amoussou, (...)
21-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le juge n’a pas tranché sur la question de fond. Très attendu par les parties, le verdict du tribunal de première (...)  

Avancées dans le passage de l’analogie au numérique : Rafiatou (...)
21-07-2017, La rédaction
Faire le point de l’évolution des travaux techniques et échanger sur les orientations institutionnelles et juridiques (...)  

Mesures sociales sous la rupture : La vision Talon démontre sa (...)
21-07-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ne jamais mettre la charrue avant les bœufs. A ce piège, malgré les critiques les plus acerbes sur le manque de (...)  

Narcisse Djègui à propos de la fête nationale du cotonculteur : « (...)
20-07-2017, La rédaction
Parakou accueille le samedi prochain l’édition 2017 de la fête nationale du cotonculteur (Fnc). Il s’agit d’un (...)