Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Programme « Aqua-vie » au Bénin : Les députés autorisent la ratification d’un accord de 90 milliards Fcfa avec l’AID

JPEG - 59.6 ko

Les députés ont adopté ce jeudi 6 septembre 2018 , la loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt signé le 14 juin 2018 entre le Bénin et l’Association Internationale de Développement (Aid) dans le cadre du financement du Programme pour l’accès universel à l’eau potable en milieu rural dénommé « Aqua-vie ». A en croire la Commission des finances et des échanges présidée par le député Raphaël Akotègnon qui a présenté le dossier à la plénière, la ratification de cet accord de prêt présente plusieurs avantages pour le Bénin. En effet, le Programme « Aqua-vie » permettra à près de 1,7 millions additionnels de Béninois vivant en zone rurale d’avoir accès aux services d’eau potable. Ceci, à travers la construction et la réhabilitation de plus de 600 Adductions d’eau villageoises (Aev), la construction d’environ 34 000 branchements particuliers et 3300 bornes-fontaines, l’accroissement de l’accès aux services d’approvisionnement en eau potable, du centre de formation au service de l’eau, le renforcement des modalités de prestation de service avec les opérateurs régionaux et le renforcement institutionnel des capacités. Toujours selon la Commission des finances et des échanges, le projet sera géré par l’Agence Nationale d’Approvisionnement en Eau Potable en Milieu Rural. Le montant du prêt accordé par Aid est de 90.532.600.000 Fcfa remboursables en 35 ans dont 5 ans de différé. Il faut noter que cette loi a été votée en procédure d’urgence à la demande de 14 députés et en présence du Ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou, assumant l’intérim de son collègue Samou Adambi en charge de l’eau et des mines en voyage en Chine avec le Chef de l’Etat, le président Patrice Talon.

7-09-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Le combat contre la saleté
13-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
La propreté urbaine, on n’en parlera jamais assez. Compte tenu des nuisances créées aux populations par un cadre de vie insalubre, les réflexions et (...) Lire  

En vérité : Que mijote l’opposition ?
12-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Progressistes et républicains : les (...)
11-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hélas…encore Lassa !
10-12-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bloc républicain : une réalité
10-12-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les vacataires sur la sellette
6-12-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3000

Pollution atmosphérique : Un décret fixant les normes de qualité de (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
L’air et la santé humaine. Professeurs d’universités et autres chercheurs sont conviés à l’Infosec par le ministère du (...)  

Protection de la biodiversité : Le Gouvernement met fin à (...)
13-12-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Croix rouge sur les cocotiers. Le Gouvernement met fin aux coupes non autorisées de ces espèces protégées par la Loi (...)  

Mesures d’urgence pour la gestion du virus Lassa : La situation (...)
13-12-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le gouvernement suit de près la situation de résurgence de la fièvre hémorragique à virus Lassa au Bénin. Le conseil des (...)  

Coopération bilatérale/Conseil de sécurité des nations unies : Le (...)
12-12-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ambassadeur de Norvège près le Bénin, Jens-Petter Kjemprud a été reçu en audience par le président Patrice Talon ce (...)