Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Projet de révision de la Constitution : Joseph Djogbénou explique le contenu à ses collaborateurs

JPEG - 61.9 ko

Le Garde des sceaux, Ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme, Joseph Djogbénou, a rencontré vendredi dernier à Porto-Novo, certains de ses collaborateurs au nombre desquels les présidents de tribunaux, les présidents des Cours d’appel, les greffiers et d’autres membres de son cabinet. Il était question pour lui de présenter à ceux-ci, le contenu du projet de révision de la Constitution à ceux-ci. Dans sa présentation liminaire, le Ministre Joseph Djogbénou a laissé entendre qu’il s’agit en réalité d’une modification de la Constitution du 11 décembre 1990, étant donné que, le projet n’a pas touché au préambule ni à la dénomination de la loi fondamentale en vigueur. Toujours selon lui, nulle part, le projet de loi portant révision de la Constitution n’affecte les décisions de justice. Au cours de la séance, le Ministre Joseph Djogbénou a surtout fait une comparaison du texte avec les rapports des commissions mises sur pied dans le passé pour réfléchir sur la révision de la Constitution. Il a particulièrement mis l’accent sur la Commission Maurice Ahanhanzo-Glèlè qui a eu à faire des propositions concrètes. A titre illustratif, le Ministre Joseph Djogbénou a cité l’article 5 nouveau qui porte sur le financement des partis politiques. A en croire ses propos, cet article vise le regroupement des partis politiques, mais n’exclut pas la création des partis ni leur financement par des privés. Ensuite, il a évoqué l’article 15 nouveau qui abolit la peine de mort au Bénin. Quant à l’article 25 nouveau, il porte sur l’égalité entre l’homme et la femme, mais avec une discrimination positive en faveur des femmes pour leur présence en grand nombre dans les instances de prise de décisions. L’autre point sur lequel le Garde des sceaux, a entretenu l’assistance est l’article 42 nouveau qui parle du mandat présidentiel unique. A ce niveau, le Ministre Joseph Djogbénou a avoué que les députés à l’Assemblée nationale ne manqueront pas de formuler des amendements. En définitive, le Ministre Joseph Djogbénou se veut rassurant en ce qui concerne le contenu du projet de révision de la Constitution du 11 décembre 1990.

27-03-2017, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2370

Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché (...)
20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour (...)  

Assistance aux populations sinistrées de Sinendé, Karimama et (...)
18-10-2017, La rédaction
Suite à la descente du Ministre d’État Abdoulaye Bio Tchané dans les communes de Sinende, Karimama et Malanville et sur (...)  

En prélude au démarrage du Ravip : Le Comité de suivi monte au (...)
18-10-2017, La rédaction
Tout se met progressivement en place pour le démarrage, le 1er novembre prochain, du Recensement administratif (...)  

Œuvres sociales dans la 10ème circonscription électorale : Agoua au (...)
16-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Fidèle à ses habitudes, l’élu de la 10ème circonscription électorale, a une fois de plus partagé le vécu des populations (...)