Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Projets de construction d’Universités à Abomey et à Kétou : Les députés autorisent la ratification de 2 accords de prêts

JPEG - 64.7 ko

Les députés ont adopté ce mardi 16 août 2016, deux lois portant autorisation de ratification d’accords de prêts pour le financement d’infrastructures universitaires. Il s’agit de la loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt sous forme d’Ijara de la Banque Islamique de Développement (Bid) d’un montant de 6,985 milliards de Fcfa environ relatif au financement du projet de construction de l’Université Polytechnique d’Abomey et de la deuxième phase du projet de construction de l’Université d’Agriculture de Kétou, et de la loi portant autorisation de ratification de l’accord de prêt sous forme d’Istisna’a de la Banque Islamique de développement (Bid) d’un montant de 79,20 milliards Fcfa environ relatif au financement du projet de construction de l’Université Polytechnique d’Abomey et de la deuxième phase du projet de construction de l’Université d’Agriculture de Kétou. C’était en présence de la Ministre de l’enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Odile Atanasso, représentant le gouvernement et sur la base d’un rapport d’étude du dossier présenté à la plénière par la Commission des finances et des échanges du Parlement présidée par le député Raphaël Akotègnon. Mais l’adoption de ces deux lois a failli être hypothéquée, tant la polémique autour de la nouvelle carte universitaire proposée par le gouvernement de la ‘’rupture’’ était encore vive. Il aura fallu la promesse de la Ministre Odile Atanasso de reconsidérer la question à la faveur d’un prochain atelier d’échanges entre le gouvernement et le Parlement pour que les députés autorisent la ratification des deux accords de prêts cités supra.

17-08-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)