Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Promotion de l’emploi au Bénin : Le Mtfpas œuvre pour l’insertion professionnelle des jeunes

JPEG - 188.2 ko

Promouvoir un emploi décent pour tous. C’est l’objectif de l’atelier organisé le mardi dernier à l’Infosec de Cotonou par le ministère de la fonction publique et des affaires sociales en vue de la validation de la politique nationale de l’emploi (Pne) et du plan national d’action pour l’emploi (Pnae) 2017-2021. Ainsi, les acteurs chargés de l’emploi des jeunes venus de différentes structures et le représentant du bureau international du travail (Bit) ont œuvré pour harmoniser les deux documents en vue de leur paraphe tout en tenant compte des résultats à atteindre. Au nombre de ces résultats, on peut citer : la validation du cadre institutionnel de mise en œuvre du Pne revu par les consultants, l’adaptation du Programme d’action du gouvernement (Pag) au plan d’action du Pne suivant le contexte socio-économique et institutionnel actuel, l’intégration des actions significatives et pertinentes pouvant promouvoir l’emploi et l’entrepreneuriat au Bénin.
Selon la ministre Mathys Adidjatou, le chômage et le sous-emploi sont des défis auxquels est confronté le Bénin puisque, plus de 50% de la population active est en situation de sous-emploi. « Le taux de sous-emploi des jeunes qui était de 50% en 2011 est malheureusement passé à 70% en 2013. La majorité des jeunes de 15 à 35 ans sont affectés par cette situation qui demeure encore plus préoccupante pour la tranche de 25 à 34 ans », a-t-elle déclaré. Pour elle, c’est le moment propice d’établir la passerelle entre le Programme d’action du gouvernement et les deux documents qui seront validés car, a-t-elle rappelé, si le Bénin doit connaître un développement durable produit par le travail, les politiques et stratégies devraient cibler trois domaines comme l’a indiqué le rapport mondial sur le développement humain. Il s’agit en effet de la création d’opportunités de travail décent, la garantie du bien-être des travailleurs et la réduction des inégalités ainsi que l’élaboration d’actions mieux ciblées en direction des jeunes, des femmes, du monde rural, etc.
Sandric DIKPE (Coll.)

15-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Propos de quelques députés après le rejet
27-03-2017, Karim O. ANONRIN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2040

Révision de la Constitution béninoise : Les analyses de Abraham (...)
27-03-2017, La rédaction
L’émission ‘’le Grand rendez-vous’’ de soleil Fm a reçu hier, l’ancien ministre de la justice Abraham Zinzindohoué et Me (...)  

Débat sur la révision de la Constitution : Les Fcbe, le Pcb et le (...)
27-03-2017, Naguib ALAGBE
Deuxième sur la liste des personnalités prévues pour être consultées au sujet du projet de révision de la Constitution, (...)  

Projet de révision de la Constitution : Joseph Djogbénou explique (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le Garde des sceaux, Ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme, Joseph Djogbénou, a rencontré (...)  

Révision de la Constitution en procédure d’urgence : Les raisons du (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le pouvoir législatif vient de donner un signal de son indépendance vis-à-vis du pouvoir Exécutif en rejetant la (...)