Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Ravip : Le préfet du Littoral Modeste Toboula...

JPEG - 108.9 ko

Le préfet du département du Littoral Modeste Toboula s’est fait enrôler dans le cadre du recensement administratif initial à vocation d’identification de la population (Ravip). C’était dans la matinée d’hier au centre sportif Soweto d’Akpakpa. L’autorité préfectorale a saisi l’occasion de présentation de vœux des femmes du marché Dantokpa, pour se faire enrôler. Ainsi, après un bref échange avec les agents commis à cette tâche sur le site, Modeste Toboula s’est soumis aux étapes qui consacrent son enrôlement. « Je suis venu accomplir un devoir civique à l’occasion de la présentation de vœux des femmes du marché Dantokpa. » a-t-il déclaré à l’issue de l’opération.
L’autorité préfectorale en a profité pour sensibiliser ces bonnes dames sur l’importance du recensement administratif initial à vocation d’identification de la population. Il attend d’elle qu’elles soient les relais auprès de leurs paires. En ce qui concerne les griefs de certains acteurs politiques sur la crédibilité de l’opération, Modeste Toboula a apporté quelques clarifications. « Notre rôle est d’éclairer la population. Ainsi, nous sommes venus leur dire de ne pas écouter ces discours visant à saboter l’opération puisque c’est un devoir citoyen .Et toute personne qui veut rester dans la société béninoise a l’obligation de se faire enregistrer », a –t-il signalé. Selon ses propos, sans le Ravip aucune personne ne peut être considérée comme résidante sur le territoire national. Et ce serait difficile d’exister dans la société béninoise si un citoyen ne dispose pas de sa carte Ravip. Il a pour finir invité, tous les citoyens, béninois comme étrangers qui n’ont pu se faire enrôler jusqu’à ce jour à sacrifier à leur devoir républicain.
Mickaël VOGBE (Coll.)

1er-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La rentrée de tous les enjeux
20-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dans un mois, ce sera la rentrée des classes pour le compte de l’année académique 2018-2019. Mais aujourd’hui, c’est la rentrée gouvernementale. (...) Lire  

Editorial : Urgence pour une rentrée !
20-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En toute sincérité : Hygiène au foyer !
17-08-2018, Naguib ALAGBE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Boycott de l’évaluation pédagogique : Le gouvernement menace les (...)
20-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le bout du tunnel est encore loin dans ce feuilleton que déroule le ministère des enseignements maternel et primaire (...)  

Création de la coalition de l’Union nationale démocrate : Auguste (...)
20-08-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Mobilisés à la Porte du non-retour de Ouidah, les militants de la coalition Union nationale démocrate (Und) s’unissent (...)  

Département des Collines : Odile Attanasso vulgarise le Pag auprès (...)
20-08-2018, La rédaction
La ministre de l’enseignement supérieur, Odile Attanasso, n’est pas restée en marge de la fête de l’igname. Native de (...)  

Alimi Odoun, Président du parti les Transformateurs du Bénin : « (...)
17-08-2018, La rédaction
Aux grands maux, les grands remèdes dit-on. Les réformes pour le renforcement de la démocratie, notamment les (...)