Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Recensement administratif à vocation d’identification de la population : Domitien N’Ouémou vante les avantages de l’opération

JPEG - 264.7 ko

Les coordinations des mouvements et partis politiques acquis à la cause de la rupture dans les communes de Matéri et de Natitingou ont reçu le weekend dernier une délégation conduite par Domitien N’Ouémou, Ange N’Koué, Antoine Dayori et Kyansi Yantibossi. Dans l’air du temps, le Recensement administratif à vocation d’identification de la population (Ravip) a constitué le plat de résistance de ces rencontres.
Ensemble, on est plus forts. C’est forts de cet adage que le député et sa suite ont appelé les responsables des différentes cellules de base à sensibiliser les populations afin qu’elles adhèrent au Ravip. Compte tenu des critiques et résistances liées à cet outil de développement, le député n’a pas voulu que sa base reste en retrait de ce processus. Pour Domitien N’Ouémou, le Ravip est la fondation sur laquelle les murs du développement seront érigés. « Si nous ne sortons pas de nos maisons avec nos enfants, nous aurions raté le train du développement. Faisons en sorte que la 3ème circonscription électorale soit la première des régions du Bénin à s’inscrire en masse pour cette opération qui constitue au regard de ses multiples avantages un salut pour nos populations », a-t-il martelé.
Appelé à la rescousse, Franck Tigri, président du mouvement « Nouvelle vision pour la fraternité et le développement » a souligné que la loi portant identification des personnes physiques est comme une solution initiale d’élaboration du registre national de population. Démarrée le 1er novembre dernier, la première phase de l’opération va durer 6 mois et va consister à enregistrer les personnes âgées de 0 à x ans pour leur permettre de disposer d’un numéro personnel d’identification et d’une carte nationale électronique. Cette carte à tout faire servira de base à tous les actes administratifs à compter de sa date d’entrée en vigueur.
Après la série des allocutions, les différents leaders ont joint l’acte à la parole en se déplaçant sur les sites réservés à cet effet pour se faire enregistrer.

7-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3120

Loi portant renforcement de la gouvernance publique : De (...)
22-02-2019, Karim O. ANONRIN
L’Assemblée nationale, 7ème législature, a adopté ce jeudi la Loi portant renforcement de la gouvernance publique. C’est (...)  

Démarrage de la phase de réception des candidatures : Le calme (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Silence ! C’est le maître mot dans les couloirs de la Commission électorale nationale autonome (Cena) ce 21 février (...)  

Législatives 2019 : La Haac en session pour une couverture (...)
22-02-2019, La rédaction
Les conseillers de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (Haac) ont démarré le jeudi 21 février (...)  

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Notification de non-conformité. Les partis Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Restaurer l’Espoir (Re) et (...)