Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Recensement administratif : Le député Aké Natondé enrôlé au Ravip à Covè

JPEG - 200.8 ko

L’ancien candidat à la Présidentielle, élu de la 24e circonscription électorale, Aké Natondé donne l’exemple, dans le cadre du recensement administratif à l’occasion d’identification de la population. Accompagné de son épouse et de ses enfants, des élus communaux et locaux, le député s’est fait enrôler le dimanche dernier à l’arrondissement de Naogon. Aké Natondé a saisi l’occasion pour sensibiliser, sur la place publique d’Aizondo, les militants du parti du Congrès pour le développement et la solidarité (CDS-Finagnon) sur l’importance de cette opération qui vise à doter chaque citoyen d’un numéro personnel d’identification sur la base duquel il pourra obtenir une carte d’identité nationale électronique aux multiples fonctions. « Le Ravip est un outil de développement, et nous constatons que les populations ont commencé à comprendre l’importance de cet outil. Nous les encourageons à sortir massivement pour aller se faire enrôler afin que l’opération connaisse un succès sans comparaison. Ceci en soutien à toutes les actions du Gouvernement du Président Patrice Talon », a laissé entendre l’He Aké Natondé. Pour le député président du groupe parlementaire « Benin uni et solidaire », sa démarche vise également à inciter les populations des communes de Covè, Ouinhi, Zagnanado, Za-Kpota et Zogbodomey à sortir massivement pour suivre son exemple. Il a, à cette occasion, encouragé les militants du Cds Finagnon à prêcher la bonne nouvelle du Ravip dans leurs localités respectives afin que l’opération soit un succès.
Richard AKOTCHAYE

6-02-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)