Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Recours contre le rejet de leurs dossiers par la Cena : La Cour déboute le Prd, l’Usl et Moele-Bénin

JPEG - 61 ko

Le juge du contentieux électoral a tranché. Aucun avis favorable aux requêtes formulées par les partis politiques ayant vu leurs dossiers de candidatures déclarés non-conformes aux dispositions du code électoral par la Commission électorale nationale autonome (Cena). Le Prd, l’Usl et Moele-Bénin ont été déboutés par la Cour constitutionnelle, qui de ce fait approuve les résultats issus de l’examen des dossiers et rendus publics le 5 mars dernier, par l’institution en charge de l’organisation des élections.
En substance, le président du Prd Me Adrien Houngbédji avait sollicité de la Haute juridiction l’annulation d’une part, du récépissé définitif délivré par la Cena aux partis Union progressiste et Bloc républicain pour avoir bénéficié d’un traitement de faveur et d’autre part, de la décision de rejet de la déclaration des candidatures de son parti. Selon les sages de la Cour, si le code électoral notamment en son article 47 autorise le recours, cela doit porter sur les motifs du rejet. Le requérant devrait rester dans ce canevas. Pour la Haute juridiction, les allégations du Prd qui visent entre autres à faire annuler la décision de la Cena sont dépourvues de preuves. Car, le document exhibé lors de l’audience de mise en état est illégal. La Cour parle donc de ‘’catalogue d’allégations qui ne sont étayées d’aucune preuve’’.
Mais en ce qui concerne le point relatif à la présence des députés Badirou Aguemon et Augustin Ahouanvoebla sur les listes de candidatures des partis Union progressiste et Bloc républicain alors qu’ils n’ont pas démissionné du Prd et émarge à ce titre à l’Assemblée nationale, la Haute juridiction ne saurait connaître de la double appartenance des intéressés aux partis. Selon la décision El 19-008 du 12 mars 2019 cela excède les compétences de la Cour et de la Cena.
Tout comme le Prd, les partis Usl et Moele-Bénin n’obtiendront pas gain de cause devant la Cour constitutionnelle. La Cena est au regard de ces différentes décisions irréprochable.

13-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Décidément, au mot réforme au Bénin, la révolte, l’indignation et les mouvements d’humeur pointent leur nez. Probablement, effet de contagion, et à la (...) Lire  

En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Embûches sur la route du 28 (...)
12-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
L’opposition face à son destin
11-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Chasse aux Voyous !
11-03-2019, Alassane AROUNA




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3150

Elections législatives inclusives : Trois propositions de lois (...)
19-03-2019, Karim O. ANONRIN
Le comité paritaire mis en place par le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, et que lui-même (...)  

PROPOSITION DE LOI DEROGATOIRE, MODIFICATIVE ET COMPLETIVE DE LA (...)
19-03-2019, La rédaction
Article 1 : Pour les élections législatives de 2019, un nouveau processus électoral complémentaire du précédent est (...)  

Discours du président Emmanuel Tiando : La CENA situe les (...)
15-03-2019, La rédaction
Depuis la publication le 5 mars dernier des partis retenus par la Cena pour prendre part aux élections législatives (...)  

Construction et exploitation d’un système de transport des (...)
15-03-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Moins de deux mois après la signature de l’accord bilatéral pour construction et l’exploitation d’un système de (...)