Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Reddition de compte dans les communes : Le maire de Kétou donne l’exemple à ses pairs

100 jours après sa prise de fonction, Jean-Pierre Babatoundé, maire de la commune de Kétou a présenté à ses mandants le point des actions qu’il a entreprises. Devant l’assistance composée des conseillers, des représentants des couches socioprofessionnelles de la commune et bien entendu de ses collaborateurs, le nouveau maire a tenu à présenter un bilan de ses activités. Comme pour marquer la rupture, il a tenu à communiquer à ses administirés l’essentiel des actions qu’il a entreprises depuis son élection à ce poste. Le point le plus saillant qui a d’ailleurs retenu l’attention, c’est le renflouement des caisses de la commune.
En effet, lors du passage de témoins, c’est une somme dérisoire que le nouveau maire a retrouvé dans les comptes de la commune. Dès lors, pour faire face aux innombrables charges qui pèsent désormais sur ses épaules, il a fallu se mettre très vite dans la dynamique de mobilisation des ressources. L’édile a profité de cette séance pour exhorter ses administrés au paiement régulier de leurs impôts et taxes sans lesquels aucune action de développement ne peut être initiée. Au rang des perspectives, l’extension du réseau routier et le développement de l’agriculture.
Une démarche très appréciée par l’assistance qui a souhaité que cette séance de reddition de compte se tienne à échéances régulières. En marquant son adhésion pour la transparence, le maire montre la voie à ses pairs dont la plupart, par le passé, n’ont eu recours à cet exercice qu’en fin de mandat. La décentralisation suppose une gestion participative et l’implication active des populations non seulement aux prises de décision. C’est d’ailleurs pour cela que le législateur a rendu publiques les séances du Conseil communal sauf lorsque doivent être débattues certaines questions spécifiques en matière de sécurité notamment.
Si la population ne s’intéresse pas à la gestion de la Cité, les élus feront de leur mieux sans forcément combler les attentes. Mais si au contraire, ils s’inscrivent dans une franche dynamique de reddition de comptes, ensemble avec leurs administrés, ils soulèveront des montagnes et petit à petit les localités les plus déshéritées sortiront d e l’ornière grâce aux efforts conjugués de tous. Jean-Pierre Babatoundé a compris qu’il tient sa position de la volonté des populations. Ses pais devraient faire autant, pour que progressivement, les barrières de la mauvaise gouvernance soient levés dans nos localités.

19-11-2015, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2010

Projet de révision de la Constitution : Talon s’explique et (...)
24-03-2017, La rédaction
Voix grave et visage serein, Talon s’est adressé à l’opinion publique dans un langage clair, empreint d’espoir de voir (...)  

Albert Tévoédjrè sur la révision : « Ici c’est le Bénin, ce projet ne (...)
24-03-2017, La rédaction
Selon un message diffusé en début d’après-midi à Cotonou sur les réseaux sociaux, Albert Tévoédjère, le frère Melchior a (...)  

Débat sur la révision de la Constitution : Le front de sursaut (...)
24-03-2017, Naguib ALAGBE
Ils y étaient, dans le cadre des consultations foraines sur le projet de révision de la Constitution, initiées par (...)  

Révision de la Constitution : Lettre ouverte du politologue Juste (...)
23-03-2017, La rédaction
Manhattan, le 20 mars 2017. Juste Codjo Politologue Kansas State University Manhattan, KS, U SA Email : (...)