Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réfection en vue du siège de la Cour Constitutionnelle : La Haute juridiction déménage pour Les Cocotiers en décembre

JPEG - 61 ko

A compter du 3 décembre prochain, les audiences à la Cour Constitutionnelle ne se dérouleront plus à l’actuel siège de la haute juridiction. Elles seront transférées, ainsi que tous les services de l’institution, au quartier Les cocotiers, route de l’aéroport. L’annonce a été faite hier au cours d’une conférence de presse conjointement animée par Gilles Badet, Secrétaire Général de la Cour Constitutionnelle et Clément Quenum, Directeur de Cabinet du Président de l’institution. « Les différentes directions, et les services administratifs et techniques de même que tous les conseillers de la Cour constitutionnelle et le cabinet du Président seront installés dans des bâtiments provisoires, loués à cet effet par le Gouvernement, au profit de la Cour Constitutionnelle », a déclaré Gilles Badet. Annoncés il y a quelques mois à la suite de l’audience accordée au ministre José Tonato par le Président Joseph Djogbénou, les travaux de réfection et de rénovation vont alors démarrer sous peu. L’objectif de ces travaux qui vont durer un an est d’offrir aux citoyens qui sollicitent la haute juridiction, un cadre d’accueil adéquat. « Le siège actuel est devenu vétuste, après avoir abrité pendant 25 ans l’institution. Ces mêmes locaux avaient abrité par le passé des ministères comme ceux des finances, des mines, etc… Ils n’ont véritablement jamais fait l’objet de travaux de restauration ni de ravalement, exception faite d’une partie du bâtiment qui a été construite en 2014. Ces bâtiments ont conservé leur configuration architecturale originelle mais n’ont souvent subi que des modifications intérieures mineures, notamment au niveau des plafonds. L’état de dégradation de ces infrastructures étatiques appelle donc ces travaux de rénovation », a précisé Gilles Badet. Le plan de rénovation élaboré à cet effet est en train d’être mis en œuvre, sous l’égide du ministère du cadre de vie.

31-10-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3120

Loi portant renforcement de la gouvernance publique : De (...)
22-02-2019, Karim O. ANONRIN
L’Assemblée nationale, 7ème législature, a adopté ce jeudi la Loi portant renforcement de la gouvernance publique. C’est (...)  

Démarrage de la phase de réception des candidatures : Le calme (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Silence ! C’est le maître mot dans les couloirs de la Commission électorale nationale autonome (Cena) ce 21 février (...)  

Législatives 2019 : La Haac en session pour une couverture (...)
22-02-2019, La rédaction
Les conseillers de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (Haac) ont démarré le jeudi 21 février (...)  

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Notification de non-conformité. Les partis Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Restaurer l’Espoir (Re) et (...)