Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réforme constitutionnelle : Houngbédji et Talon sur la même longueur d’onde

JPEG - 48.8 ko

Patrice Talon et Adrien Houngbédji embarquent ensemble pour le Nouveau départ. Le discours du président de l’Assemblée nationale hier à l’hémicycle vient encore prouver qu’au-delà du tête-à-tête, les deux hommes se sont entendu sur la nécessité d’une relecture de la Constitution pour donner un nouvel élan à la démocratie béninoise qui a fait du chemin depuis l’historique conférence nationale de février 1990. ‘’Les défis à relever sont nombreux. Ils ont essentiellement trait à la grande vulnérabilité du système partisan, à la réécriture de notre Loi Fondamentale, aux exigences nouvelles de l’Etat de droit…’’, a déclaré Me Adrien Houngbédji à l’ouverture de la première session ordinaire du parlement pour le compte de l’année 2016. Il est désormais clair que si dans un passé récent, le projet de réforme constitutionnelle a soulevé de vives polémiques, le consensus est en train d’être établi autour de la question, et avec la détermination affichée par les présidents Adrien Houngbédji et Patrice Talon, les débats seront dépassionnés pour de vrais réajustements de la Constitution. Car il est un secret de polichinelle qu’à plusieurs égards, la Constitution béninoise a révélé des insuffisances après 25 années de pratique démocratique. ‘’Je note avec bonheur, en ce qui nous concerne, que le nouveau président de la République veut faire de son mandat, celui des réformes dont, entre autres, la réforme du système partisan, réforme qui figure en priorité dans l’agenda de la 7e législature de l’Assemblée nationale et à laquelle nous travaillons’’, a laissé entendre le président Houngbédji. Le discours du président du parti arc-en-ciel est sans ambiguïté. Il adhère, de même que l’institution qu’il dirige, au projet de réforme de la loi fondamentale du président Patrice Talon. Et Adrien Houngbédji n’entend pas perdre du temps. Il ira plus loin en déclarant : « La présente session ordinaire de notre Assemblée aura à connaître de plusieurs projets et propositions de lois. Nous aurons aussi à voter des autorisations de ratification d’accords de crédit pour donner au gouvernement les moyens financiers indispensables à la réalisation de ses objectifs prioritaires… ». C’est dire que le président de l’Assemblée nationale entend jouer sa partition pour le succès du nouveau régime. C’est aussi une preuve de la maturité des acteurs politiques béninois qui savent conjuguer au passé les combats électoraux afin d’agir ensemble pour l’intérêt général. Et c’est à raison que Houngbédji évoque si bien l’exception démocratique béninoise.

13-04-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Ça y est ! Les bons apôtres pour une révision de qualité sortent des bois. En dehors des Béninois qui se sont fait leur religion sans, au préalable, (...) Lire  

Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Propos de quelques députés après le rejet
27-03-2017, Karim O. ANONRIN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2040

Révision de la Constitution béninoise : Les analyses de Abraham (...)
27-03-2017, La rédaction
L’émission ‘’le Grand rendez-vous’’ de soleil Fm a reçu hier, l’ancien ministre de la justice Abraham Zinzindohoué et Me (...)  

Débat sur la révision de la Constitution : Les Fcbe, le Pcb et le (...)
27-03-2017, Naguib ALAGBE
Deuxième sur la liste des personnalités prévues pour être consultées au sujet du projet de révision de la Constitution, (...)  

Projet de révision de la Constitution : Joseph Djogbénou explique (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le Garde des sceaux, Ministre de la justice, de la législation et des droits de l’homme, Joseph Djogbénou, a rencontré (...)  

Révision de la Constitution en procédure d’urgence : Les raisons du (...)
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Le pouvoir législatif vient de donner un signal de son indépendance vis-à-vis du pouvoir Exécutif en rejetant la (...)