Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réforme du Code électoral en République du Bénin : La Cour suprême prête à accompagner le Parlement pour une meilleure loi

JPEG - 75.3 ko

Les 26, 27 et 28 juin derniers, la Cour suprême du Bénin a organisé un atelier-bilan sur sa gestion du contentieux des élections de 2015 et le contrôle des comptes de campagne électorale. C’était avec la participation des différents organes en charge de l’organisation des élections au Bénin comme la Commission électorale nationale autonome (Cena), l’Agence nationale de traitement (Ant), et même le Parlement représenté par un député de l’opposition parlementaire en la personne de l’He Léon Dègny et un député de la majorité parlementaire en l’occurrence, l’He Noël Akissoé. Pendant 3 jours donc, les participants ont essayé d’accorder leurs violons sur les réformes à apporter au Code électoral ; afin de faciliter la tâche à la Chambre administrative de la Cour suprême, qui aux termes des dispositions du Code électoral en vigueur est compétente à gérer le contentieux des élections municipales, communales et locales. En effet, il n’est un secret pour personne que depuis les élections de 2015, la Cour suprême a continué de gérer le contentieux électoral jusqu’en 2018 avec plus de 2000 arrêts rendus. En organisant cet atelier, la Cour suprême a voulu jouer sa partition à un moment où l’Assemblée nationale s’apprête à modifier la loi électorale en vigueur. Le président de la Cour suprême, Ousmane Batoko, l’a si bien compris qu’il a instruit ses collaborateurs à transmettre sans délai les conclusions dudit atelier au Parlement à la cérémonie de clôture du séminaire. « …Il me plaît d’insister sur la mise en forme diligente des propositions et recommandations du séminaire aux fins de leur transmission à l’Assemblée nationale pour leur prise en compte… », a dit le président Ousmane Batoko.

2-07-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : L’article 242 selon la Cena
13-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
La polémique n’a jamais été aussi forte. L’article 242 du code électoral relatif à l’attribution des sièges aux législatives est diversement interprété (...) Lire  

Editorial : Un pas vers l’identité !
13-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Tous logés à la même enseigne
12-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Le faux a la peau dure !
12-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les leçons d’un procès
11-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Champ libre pour l’agriculture (...)
11-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3090

Législative 2019 : La Cena éclaire les partis sur l’application de (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Le brouillard se dissipe. Les partis politiques sont fixés. Chargée de la publication des grandes tendances des (...)  

Echanges à la Cena : Les préoccupations des partis à 8 jours du (...)
13-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Inquiets. Les nerfs sont tendus. Les visages loin d’être sereins. La rencontre initiée par la Commission électorale (...)  

Clôture de la 1ère session extraordinaire parlementaire 2019 : La (...)
12-02-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a procédé ce lundi 11 février 2019 à la clôture de la (...)  

Taxe à l’importation de l’Union Africaine : enjeux d’une autonomie (...)
12-02-2019, La rédaction
Actuellement, le fonctionnement de l’Union africaine (UA) est financé à 80 % par des fonds extérieurs, en provenance (...)