Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réformes dans le secteur de la santé : Benjamin Hounkpatin annonce les actions pour le traitement du cancer au Bénin

JPEG - 143.4 ko

Le Gouvernement est à pied d’œuvre pour favoriser l’accès des populations à des soins de santé de qualité. C’est ce qu’il convient de retenir de l’intervention du Ministre de la Santé Benjamin Hounkpatin hier sur la télévision nationale. Au cours de cette sortie médiatique, l’autorité a fait le point des réformes en cours dans le secteur depuis sa nomination, notamment en ce qui concerne l’assainissement du secteur privé, le renforcement de la carte sanitaire, la réforme pharmaceutique, la réorganisation des évacuations et la gestion du personnel de santé. Ainsi, à l’en croire, des mesures sont en cours pour permettre le traitement des cancers en phase terminale au Bénin. « En dépit des trois centres de soins palliatifs dont nous disposons, d’ici 2020, on aura six centres de soins palliatifs des cas de cancers au stade terminal », a-t-il déclaré. Par rapport aux autres cas de cancers, le ministre de la santé a noté que deux unités où la chimiothérapie est administrée seront bientôt créées au Cnhu et au Chu-Mel et que l’approvisionnement en intrants de chimiothérapie sera assuré par le Came.
De même, le ministre de la Santé fait savoir que le secteur des évacuations sanitaires est aussi en pleine réorganisation avec la construction d’hôpitaux de référence. « Ainsi, on n’aura plus besoin d’évacuer, mais on pourra prendre en charge les patients sur-place. Pour ce faire, des Béninois exerçant à l’extérieur et d’autres compétences externes seront sollicités », a-t-il laissé entendre. Quant à la mise en œuvre du projet de l’Assurance pour le renforcement du capital humain (Arch), l’autorité ministérielle a indiqué que ce vaste Programme est composé de quatre volets dont entre autres l’assurance maladie, la formation des acteurs du système informel et le volet crédit pour une autonomisation des femmes et des personnes vulnérables. A son avis, le Programme est à la phase des études après le recensement de 675000 ménages. « Au terme des études, la phase pilote d’expérimentation de l’Arch démarrera, notamment avec le volet sanitaire d’ici le mois de novembre ou décembre », a-t-il déclaré. A en croire le Ministre Hounkpatin, après la phase pilote qui concerne uniquement les pauvres extrêmes, il y aura une évaluation pour corriger les insuffisances en vue de l’extension.
Au nombre des réformes attendues, il y a aussi le renforcement de la carte sanitaire. A cet effet, Benjamin Hounkpatin a mis en exergue l’inauguration, il y a quelques semaines, de l’hôpital de zone d’Allada couvrant aussi les localités de Zê et Toffo. Tout en insistant sur les caractéristiques de ce joyau issu de la coopération entre le Japon et le Bénin, le ministre de la Santé a déclaré qu’il dispose d’un plateau technique très moderne et des services adéquats. « Nous œuvrons aussi pour le renforcement des capacités en vue de la prise en charge dans les hôpitaux par l’acquisition des scanners », a martelé le ministre. Au nombre des projets, il est aussi attendu sept grands hôpitaux dans le cadre du Pag avec la finition complète de l’hôpital de Savalou en 2019. Le Ministre de la santé a réitéré son engagement à promouvoir la bonne gouvernance dans le secteur et à lutter contre les vices qui annihilent les efforts du gouvernement.

17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Sur invitation du Medef International : Bio Tchané vend la (...)
19-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
Le Ministre d’Etat chargé du Plan et du Développement a, à la faveur d’une séance d’échanges avec le secteur privé (...)  

Affaire 18 Kg de cocaïne : Ajavon et trois coaccusés condamnés par (...)
19-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
20 ans de prison ferme par défaut et 5 millions d’amende. C’est le verdict prononcé hier par le juge de la Cour de (...)  

Construction de l’aéroport de Glo-Djigbé : 830 chèques émis aux (...)
19-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’autorité de développement du périmètre de Glo-Djigbé (Adpg) et l’Agence nationale du domaine et du foncier (Andf) ont (...)  

Mise en œuvre du Pag : Des partenaires prêts à réaliser 8279 (...)
18-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’un des projets phares du Programme d’actions du gouvernement (Pag) du président Patrice Talon, notamment la (...)