Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réformes économiques pour un Nouveau départ : Le Gouvernement prévoit créer 500.000 emplois d’ici 2021

JPEG - 117.2 ko

Le régime Talon entend déployer les grands moyens pour lutter contre le chômage des jeunes. L’objectif, selon le Ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, est de pouvoir créer « au moins 500.000 emplois d’ici 2021 ». Il l’a souligné hier au cours de l’atelier de dissémination des notes de politiques du Bénin par la Banque mondiale. En effet, selon les indicateurs présentés à l’occasion par Boulet Touré, économiste de la Banque mondiale, on dénombre environ 13% de sous-emplois au Bénin et bon nombre de jeunes se retrouvent dans le secteur informel. Quant au taux de pauvreté, il a connu un accroissement de 36,2% à 40,1% entre 2011 et 2015 malgré un taux de croissance de 7%. « Si l’on compare le Bénin à d’autres pays de référence sur le continent, le pays connait le taux de croissance le plus faible. Ceci se justifie par le faible taux d’investissement et de productivité. Le taux d’investissement est de 6% », a souligné l’économiste Boulet Touré. Au regard du diagnostic fait par le Groupe de la Banque mondiale, des recommandations ont été formulées à l’endroit de l’Etat Béninois pour améliorer l’efficience de la dépense publique, la capacité de mobilisation des recettes douanières, et relever les défis qui s’imposent dans les secteurs de l’énergie, de l’éducation, le foncier, l’aménagement du territoire, etc. Le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a salué le travail effectué par les experts et promis prendre en compte les recommandations dans la mise en œuvre du Programme d’actions du Gouvernement. Il est revenu sur les grandes réformes économiques prévues par le régime dont l’objectif est d’atteindre un taux de croissance minimum de 7% tout en réduisant le taux de chômage et de pauvreté.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

16-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : L’UN fait vraiment la Nation !
15-11-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Projet de construction du port pétrolier en eau profonde de (...)
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Sous le Nouveau départ, priorité est donnée aux opérateurs privés locaux dans les prises de décision au sommet de (...)  

Entretien téléphonique de Paul Nindo Sahgui depuis le Sénégal : La (...)
23-11-2017, La rédaction
Le Maire de la commune de Tanguiéta, Paul Nindo Sahgui en mission au Sénégal a, dans un entretien téléphonique, (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2018 : Cinq ministres (...)
22-11-2017, Karim O. ANONRIN
5 Ministres ont planché hier devant la Commission budgétaire de l’Assemblée nationale dans le cadre de l’étude du (...)  

Journée de réflexion sur le Fonds de développement de la formation (...)
22-11-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le ministre de la fonction publique, Adidjatou Mathys a procédé à l’ouverture d’un atelier de réflexions sur le Fonds de (...)