Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Réformes économiques pour un Nouveau départ : Le Gouvernement prévoit créer 500.000 emplois d’ici 2021

JPEG - 117.2 ko

Le régime Talon entend déployer les grands moyens pour lutter contre le chômage des jeunes. L’objectif, selon le Ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, est de pouvoir créer « au moins 500.000 emplois d’ici 2021 ». Il l’a souligné hier au cours de l’atelier de dissémination des notes de politiques du Bénin par la Banque mondiale. En effet, selon les indicateurs présentés à l’occasion par Boulet Touré, économiste de la Banque mondiale, on dénombre environ 13% de sous-emplois au Bénin et bon nombre de jeunes se retrouvent dans le secteur informel. Quant au taux de pauvreté, il a connu un accroissement de 36,2% à 40,1% entre 2011 et 2015 malgré un taux de croissance de 7%. « Si l’on compare le Bénin à d’autres pays de référence sur le continent, le pays connait le taux de croissance le plus faible. Ceci se justifie par le faible taux d’investissement et de productivité. Le taux d’investissement est de 6% », a souligné l’économiste Boulet Touré. Au regard du diagnostic fait par le Groupe de la Banque mondiale, des recommandations ont été formulées à l’endroit de l’Etat Béninois pour améliorer l’efficience de la dépense publique, la capacité de mobilisation des recettes douanières, et relever les défis qui s’imposent dans les secteurs de l’énergie, de l’éducation, le foncier, l’aménagement du territoire, etc. Le Ministre d’Etat Abdoulaye Bio Tchané a salué le travail effectué par les experts et promis prendre en compte les recommandations dans la mise en œuvre du Programme d’actions du Gouvernement. Il est revenu sur les grandes réformes économiques prévues par le régime dont l’objectif est d’atteindre un taux de croissance minimum de 7% tout en réduisant le taux de chômage et de pauvreté.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

16-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
La barque de Candide Azannaï tangue. Les militants du parti « Restaurer l’espoir » ne jouissent pas des fruits de leurs labeurs. Dans leurs rangs, (...) Lire  

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Il a remporté les trois dernières élections haut les mains. Aux législatives de avril 2015, il a écrasé ses concurrents (...)  

Léhady Soglo, maire de Cotonou : « …Je n’ai pas été élu pour perdre (...)
24-01-2017, Patrice SOKEGBE
Vous avez entendu le Préfet Modeste Toboula ce matin sur Radio-Tokpa. Il vous reproche d’être physiquement absent (...)  

Pour défaut d’autorisation : Plusieurs établissements supérieurs (...)
20-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Odile Attanasso siffle la fin de la récréation dans le secteur de l’enseignement supérieur privé. Les promoteurs (...)  

Entretien avec le Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines : (...)
20-01-2017, Adrien TCHOMAKOU, La rédaction
Sans tambours ni trompette, le Gouvernement de la rupture agit pour venir à bout du délestage. Dans un contexte, où (...)