Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Relecture de la loi portant statut général de la fonction publique : Aké Natondé exige le maintien du verrou des 30 ans de service

JPEG - 217.1 ko

Qui prend la défense de la cause de la jeunesse à l’hémicycle ? La question se pose depuis la demande de la relecture des lois n°2015-18 portant statut général de la fonction publique et n°2015-19 modifiant et complétant la loi n°86-14 du 26 septembre 1986 portant Code des pensions civiles et militaires de retraite. Sur le sujet, l’honorable Aké Natondé est en pole position. A la faveur d’une sortie médiatique sur l’âge du départ à la retraite, le député a pris parti pour la jeunesse. ‘’Si la condition des 30 ans de service pour aller à la retraite n’est pas complétée dans cette loi, cela revient à prolonger le séjour dans la fonction publique à certains fonctionnaires au détriment de la jeunesse béninoise qui sera ainsi sacrifiée’’, a déclaré Aké Natondé. En effet, dans le projet de loi envoyé par le gouvernement à l’hémicycle, la condition de 30 ans de service a été supprimée et les limites d’âge pour faire valoir les droits à la retraite ont été fixées de 55 à 60 ans. Et c’est suite aux contestations nées au lendemain du vote de ladite loi en avril dernier que le gouvernement a demandé une seconde lecture au parlement. Pourtant à en croire le député Aké Natondé, nombre de parlementaires soutiennent mordicus la suppression de la condition de 30 ans de service. Il s’insurge donc contre cette attitude qu’il qualifie de complot contre le peuple béninois et sa jeunesse. ‘’Pour soutenir ce complot, des arguments fallacieux sont agités. Pourtant, ils ont aussi des enfants dont l’avenir doit les préoccuper. Aucun moyen ne doit être de trop pour donner espoir à la jeunesse’’, a laissé entendre Aké Natondé.
(Lire ci-dessous, les réponses de l’honorable aux arguments soutenant le prolongement de l’âge de dépôt à la retraite)

7-08-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : L’activisme des patriarches !
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
Yayi chez Soglo. Soglo chez Talon. Tévoèdjrè qui voit défiler chez lui, l’ancien président Soglo et ses fils puis l’ex ministre délégué de la défense (...) Lire  

En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Appui de taille pour le Pag (...)
12-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Style sur mesure !
10-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2100

Entretien avec Me Jacques Migan : « Accompagnons et suivons le (...)
21-04-2017, La rédaction
Le Président du Front des Républicains pour le Développement de la ville de Porto-Novo (Frd) réagit et clarifie sa (...)  

Zéro tolérance aux mariages des enfants : L’épanouissement des (...)
21-04-2017, La rédaction
Dans le souci d’éviter les mariages précoces des enfants béninois, le gouvernement de son excellence monsieur Patrice (...)  

Gouvernance-participation-décentralisation : Le ministère du (...)
21-04-2017, La rédaction
Evaluer les niveaux de performance déjà réalisés, c’est dans cet objectif que s’est tenue la première revue trimestrielle (...)  

Appui de la Banque mondiale au Pag : Le Gouvernement met le cap (...)
21-04-2017, La rédaction
Le récent appui de 200 millions de dollars de la Banque Mondiale pour soutenir le Bénin dans la mise en œuvre du (...)