Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rencontre du président de la RB avec les structures de campagne : Léhady Soglo donne les armes à ses lieutenants pour la victoire de Zinsou

JPEG - 61.1 ko

« C’est maintenant que le combat commence. Je vous envoie de nouveau au combat. C’est nous les propriétaires de Cotonou et personne d’autre. Vous devez être sur le terrain de jour comme de nuit. » C’est en ces termes que le président de la Renaissance du Bénin Léhady Vinagnon SOGLO s’est adressé samedi dernier à ses lieutenants lors d’une rencontre avec les structures de campagne des 13 arrondissements de Cotonou. D’un ton de guerrier symbole de sa détermination à braver tous les obstacles pour faire gagner le candidat de l’alliance républicaine Lionel ZINSOU dans les fiefs du parti. Après un point du chemin parcouru et au regard du défi à relever, le leader des Houézèhouè, en bon combattant, a décidé de doper le moral à sa troupe pour une victoire certaine. Ainsi, des moyens supplémentaires ont été donnés aux différentes structures de campagne afin de les motiver davantage à résister face à l’adversité. De nouvelles stratégies de combat ont été définies au cours de cette séance afin de quadriller le terrain pour Lionel ZINSOU. Le seul mot d’ordre étant : Lionel ZINSOU KO, KO, KO. De leur côté, les militants tout aussi déterminés que leur président, ont pris le ferme engagement detout mettre en œuvre pour le triomphe du candidat porté par la Renaissance du Bénin.
Après les géants meetings organisés à Djidja, à Zogbodomey dans le Zou, à Calavi dans l’Atlantique, à Cotonou dans le Littoral pour présenter le candidat aux électeurs, le président de la Renaissance du Bénin vient de donner une autre dimension à la bataille pour la conquête du fauteuil présidentiel au profit de Lionel ZINSOU.Au cours de la rencontre, il a d’abord galvanisé sa troupe, avant de l’envoyer en mission pour l’assaut final à travers une campagne de proximité.
Une stratégie très efficace et très prisée lors des campagnes électorales. La Renaissance du Bénin en a d’ailleurs le secret ; étant donné que c’est cette stratégie qui lui a permis de renverser la tendance pour sortir victorieuse des dernières élections municipales, communales et locales. Convaincus donc de l’efficacité de ce grand outil que constitue le porte-à-porte, le président Léhady V. SOGLO et ses lieutenants ont décidé d’y faire recours pour terminer en beauté la campagne. Bénéficiant d’une assise confortable au niveau de la ville de Cotonou dont elle contrôle la majorité des arrondissements et quartiers, la Renaissance du Bénin a effectué un redéploiement de ses lieutenants. Leur mission c’est étant d’investir de façon stratégique, discrète et efficace, les maisons, les rues, les marchés, les lieux de regroupement de jeunes en vue de faire adhérer massivement à la cause du candidat de la coalition RB-PRD-FCBE et alliés pour un KO irréprochable. On peut donc dire qu’à la renaissance du Bénin, l’heure est à l’occupation stricte du terrain en vue d’une victoire certaine du candidat de l’alliance républicaine au soir du 06 mars 2016.

29-02-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)