Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Renforcement de l’arsenal juridique du Bénin : La loi modifiant le Code de procédure pénale et celle sur l’Organisation judiciaire votées

JPEG - 59.6 ko

Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature ont adopté le vendredi 18 mai dernier, la loi n° 2018-13 modifiant et complétant la loi n° 2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin et la loi n° 2018-14 modifiant et complétant la loi n° 2012-15 du 18 mars 2013 portant Code de procédure pénale en République du Bénin. Il s’agit de deux lois qui viennent renforcer l’arsenal juridique du Bénin et qui, au dire du Garde des sceaux, Ministre de la justice et de la législation, Joseph Djogbénou, viendront alléger les peines de nombreux prévenus en souffrance dans les maisons d’arrêts et qui attendent désespérément d’être jugés. En effet, après le travail abattu par la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme du Parlement présidée par le député Alexis Agbélessessi, l’on peut retenir que dans la loi n° 2018-13 modifiant et complétant la loi n° 2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin, il est créé la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme qui connaîtra exclusivement des infractions économiques et du terrorisme tout en réprimant le trafic de stupéfiants et les infractions connexes. Quant à la loi n° 2018-14 modifiant et complétant la loi n° 2012-15 du 18 mars 2013 portant Code de procédure pénale en République du Bénin, il s’y trouve des dispositions innovantes allant dans le sens du renforcement des droits des personnes poursuivies grâce à l’institution du double degré de juridiction en matière criminelle, de la célérité dans le jugement des crimes, de l’abréviation de la durée des détentions préventives et la réduction significative de la population carcérale, de la suppression de la Cour d’assises et le transfert de ses prérogatives aux tribunaux d’instance en matière criminelle.

22-05-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Etude des projets de budgets 2019 du MEMP et du MESTFP Salimane (...)
19-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le Ministre Salimane Karimou qui dirige le ministère des enseignements maternel et primaire (MEMP) et son collègue (...)  

Perspectives budgétaires 2019 au niveau des deux sous-secteurs de (...)
19-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le président de la Commission des relations extérieures, de la coopération au développement, de la défense et de la (...)  

Projet de budget du ministère de l’économie numérique : Aurélie Adam (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
La Ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, était devant la Commission (...)  

Projet de budget du ministère du plan aux députés : Bio Tchané (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a présenté hier à la Commission budgétaire (...)