Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Renforcement de l’arsenal juridique du Bénin : La loi modifiant le Code de procédure pénale et celle sur l’Organisation judiciaire votées

JPEG - 59.6 ko

Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature ont adopté le vendredi 18 mai dernier, la loi n° 2018-13 modifiant et complétant la loi n° 2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin et la loi n° 2018-14 modifiant et complétant la loi n° 2012-15 du 18 mars 2013 portant Code de procédure pénale en République du Bénin. Il s’agit de deux lois qui viennent renforcer l’arsenal juridique du Bénin et qui, au dire du Garde des sceaux, Ministre de la justice et de la législation, Joseph Djogbénou, viendront alléger les peines de nombreux prévenus en souffrance dans les maisons d’arrêts et qui attendent désespérément d’être jugés. En effet, après le travail abattu par la Commission des lois, de l’administration et des droits de l’homme du Parlement présidée par le député Alexis Agbélessessi, l’on peut retenir que dans la loi n° 2018-13 modifiant et complétant la loi n° 2001-37 du 27 août 2002 portant organisation judiciaire en République du Bénin, il est créé la Cour de répression des infractions économiques et du terrorisme qui connaîtra exclusivement des infractions économiques et du terrorisme tout en réprimant le trafic de stupéfiants et les infractions connexes. Quant à la loi n° 2018-14 modifiant et complétant la loi n° 2012-15 du 18 mars 2013 portant Code de procédure pénale en République du Bénin, il s’y trouve des dispositions innovantes allant dans le sens du renforcement des droits des personnes poursuivies grâce à l’institution du double degré de juridiction en matière criminelle, de la célérité dans le jugement des crimes, de l’abréviation de la durée des détentions préventives et la réduction significative de la population carcérale, de la suppression de la Cour d’assises et le transfert de ses prérogatives aux tribunaux d’instance en matière criminelle.

22-05-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Recomposition de l’échiquier politique national : Nazaire Sado et (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Le parti Mobilisation pour le Développement et l’Avenir (Mda) du député Nazaire Sado, élu dans la 23ème circonscription (...)  

Conseil des ministres/Projet de loi de finances : Le budget 2019 (...)
20-09-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le projet de loi de finances, gestion 2019 s’établit en ressources et en charges à 1877, 543 milliards de francs Cfa (...)  

Examen du projet de budget de l’Assemblée nationale : Les députés (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés se réuniront probablement ce jour en séance plénière au Palais des gouverneurs à Porto-Novo si la Commission (...)  

Invité sur l’émission Cartes sur table : Gabriel Ajavon appelle à la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tolérance zéro à la corruption. C’est en quelque sorte le cri de cœur de Gabriel Laurex Ajavon, Vice-Président du parti (...)