Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Renforcement des capacités des managers de la SBEE : Pour relever le défi du Pag volet énergie

JPEG - 57.8 ko

La Direction générale de la Société béninoise de l’énergie électrique (SBEE) a décidé de renforcer les capacités de ses managers au nombre desquels les directeurs départementaux, les directeurs commerciaux et autres responsables de l’entreprise. Ceci, à la faveur d’un atelier de deux jours qui se déroule depuis ce jeudi 12 juillet 2018 dans un hôtel à Porto-Novo. La cérémonie de lancement dudit atelier a été présidée par le Ministre de l’énergie, Dona Jean-Claude Houssou en présence du Directeur de la Sbee, Laurent K. Tossou. Dans son allocution, le Ministre Dona Jean-Claude Houssou, a laissé entendre que le secteur de l’énergie est un secteur stratégique pour le gouvernement du président Patrice Talon au point où il représente 10% des projets phares du Programme d’actions du gouvernement (PAG 2016-2021). « …Nous devons donc tout faire pour l’atteinte des objectifs du gouvernement tout en satisfaisant les attentes de nos concitoyens. S’il n’y a pas de client, il n’y a pas d’entreprise (…) Je vous assure de la détermination du gouvernement à vous accompagner pour faire de la SBEE, une entreprise moderne… », a dit le Ministre Dona Jean-Claude Houssou. La particularité de cet atelier est que le Ministre. Il a à l’occasion donné une communication sur le thème : « Leadership et Management ». Il faut noter que le Directeur général de la SBEE, Laurent K. Tossou a rappelé les défis à relever pour l’atteinte des objectifs visés par le gouvernement. « …Le PAG, ‘’Le Bénin Révélé’’ a inscrit pour le secteur de l’énergie, 4 projets phares à savoir moderniser et étendre la filière thermique pour garantir un accès compétitif à l’électricité ; développer les énergies renouvelables ; restructurer l’opérateur national et son réseau. Ces 4 projets phares dont principalement celui de la restructuration de l’opérateur national et son réseau nécessitent des réformes profondes qui doivent intégrer le renforcement des capacités des acteurs aussi bien au plan thermique, administratif, juridique et managérial. La profondeur des réformes entreprises depuis décembre 2016 à savoir la conception et la mise en œuvre du contrat plan, la gestion participative instaurée à la SBEE qui est l’opérateur national à travers la mise en place des contrats d’objectifs et le suivi évaluation trimestriel demandent de la part de tous, des attitudes persévérantes de gestion axée sur les résultats. En évaluant le chemin parcouru et en se projetant dans l’avenir par rapport aux objectifs à atteindre, il y a nécessité de faire une autre évaluation des compétences individuelles et collectives pour déterminer les ressources nécessaires à apporter en vue du renforcement des capacités managériales de l’opérateur à restructurer… », a-t-il déclaré.

13-07-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Recomposition de l’échiquier politique national : Nazaire Sado et (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Le parti Mobilisation pour le Développement et l’Avenir (Mda) du député Nazaire Sado, élu dans la 23ème circonscription (...)  

Conseil des ministres/Projet de loi de finances : Le budget 2019 (...)
20-09-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le projet de loi de finances, gestion 2019 s’établit en ressources et en charges à 1877, 543 milliards de francs Cfa (...)  

Examen du projet de budget de l’Assemblée nationale : Les députés (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés se réuniront probablement ce jour en séance plénière au Palais des gouverneurs à Porto-Novo si la Commission (...)  

Invité sur l’émission Cartes sur table : Gabriel Ajavon appelle à la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tolérance zéro à la corruption. C’est en quelque sorte le cri de cœur de Gabriel Laurex Ajavon, Vice-Président du parti (...)