Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Reprise de l’élection du maire de Djougou : Un choc des alliances en perspective dans la cité des Kpéitoni

La reprise de l’élection du maire de Djougou, de ses adjoints et des chefs d’arrondissements est annoncée pour se tenir le vendredi prochain. La bataille s’annonce à nouveau rude entre les camps en face : les Fcbe, l’Alliance Abt ou encore un groupe de conseillers ayant soutenu Sébastien Ajavon lors de la présidentielle.

Qui des Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), de l’Alliance pour un Bénin triomphant (Abt) ou des conseillers ‘’Ajavon’’ pourra contrôler la mairie de Djougou ? Cette question taraude les esprits depuis l’invalidation de l’élection du maire et de ses adjoints et des chefs d’arrondissements par la cour suprême le 4 avril 2016, suite à certaines irrégularités. Et suite à la convocation des conseillers communaux pour procéder à la reprise de l’élection, les calculs politiques vont bon train. Dans les coulisses, trois noms circulent, tous membres des Fcbe parti majoritaire aux dernières élections. Il s’agit du maire sortant Micael Bassabi Djarra, le deuxième adjoint au maire, Inoussa Dangou et l’He Alassane Zoumarou.

Le maire Micael Bassabi Djarra en difficulté ?
La réélection de Micael Djarra à la tête de la mairie de Djougou ne devrait pas rencontrer de difficultés puisque les Fcbe sont majoritaires. Cependant, lors des tractations de la présidentielle, le candidat Sébastien Ajavon avait réussi à débaucher 09 des 17 conseillers dont disposaient les cauris. Ces 09 conseillers ont pour leader Inoussa Dangou dont la candidature est pressentie au poste de maire. Si la tendance restait telle, ce dernier devrait faire face aux 8 conseillers restants y compris le maire sortant et son ancien challenger Alassane Zoumarou qui, faut-il le rappeler, avait reçu le soutien total des conseillers Abt et de l’alliance soleil.
Ainsi, avec la nouvelle configuration politique, les dissidents Fcbe, les conseillers Abt et celui de l’alliance soleil se retrouvent dans le même camp, celui de la rupture, soit 21 conseillers sur les 29. Au vu de cette configuration, Micael Bassabi Djarra, qui est un pur produit du régime défunt, n’a aucune chance de rempiler.
L’Alliance Abt ayant toujours voulu prendre le contrôle de cette ville, a également son mot à dire dans cette élection. Ce qui rend difficile un soutien de Abt au camp Ajavon. Abt a plus intérêt à susciter et soutenir la candidature de Zoumarou Alassane pour ne pas perdre le contrôle de la ville.
Dans tous les cas, les tractations vont bon train dans les différents états major de la rupture et de la continuité.
Judicaël Tébarka (stag)

4-05-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Plaidoyer pour les journées de salubrité
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Disons-le sans détour. La ville de Cotonou a besoin d’un bon coup de balai. L’insalubrité qui y règne et à laquelle s’accommodent les habitants de (...) Lire  

En vérité : Fausse route pour l’Unamab !
23-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Républicaine posture !
22-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Un projet avorté ?
22-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Transversal : Nécessité d’une Dtn
22-03-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : Les députés face à l’histoire
20-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2010

Révision de la Constitution : Lettre ouverte du politologue Juste (...)
23-03-2017, La rédaction
Manhattan, le 20 mars 2017. Juste Codjo Politologue Kansas State University Manhattan, KS, U SA Email : (...)  

Patrice Talon face aux Béninois ce soir : « Nous ne pouvons plus (...)
23-03-2017, Naguib ALAGBE
Moment ultime et peut-être décisif ! La main sur le cœur, le chef de l’Etat sera face à son peuple. Il n’a plus d’autre (...)  

Projet de loi portant Révision de la Constitution : L’Unamab (...)
23-03-2017, La rédaction
‘’Le projet soumis aux parlementaires consolide fortement les pouvoirs du président de la République déjà exorbitants (...)  

Session extraordinaire pour la révision de la Constitution : Ce (...)
22-03-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le suspense reste entier quant à l’issue que peut connaître la demande formulée par le chef de l’Etat de voir étudier (...)