Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Rétablie dans ses prérogatives : L’Aic fait son bilan et annonce des prouesses pour la campagne 2016-2017

JPEG - 81.7 ko

Une mission de sensibilisation dans toutes les communes cotonnières en liaison avec les responsables des producteurs pour un bon déroulement de la campagne cotonnière 2016-2017. Des prévisions encourageantes au vu du niveau des emblavures au 10 août passé et des déclarations de semis. C’est l’essentiel à retenir du bilan de l’Association interprofessionnelle du coton (Aic) au lendemain de son rétablissement dans ses prérogatives. Devant la presse hier au Novotel de Cotonou, le Secrétaire permanent de l’Aic, Narcisse Djègui a d’abord rappelé qu’au lendemain de l’avènement au pouvoir du président Talon, un comité technique paritaire transitoire Maep-Aic pour gérer la campagne cotonnière a été mis en place par arrêté ministériel. Aussi, a-t-il fait savoir qu’il est composé des représentants du Secrétariat général et des différentes directions techniques du Ministère en charge de l’agriculture impliquées dans la gestion de la filière et des représentants de l’Aic-Cspr.
En somme, le Secrétaire permanent de l’Aic, Narcisse Djègui a noté qu’avec la mission de sensibilisation de l’Aic, deux niveaux de prévisions d’emblavures sont à signaler. Le premier niveau est celui des prévisions de la Direction des statistiques agricoles (Dsa) au Ministère en charge de l’Agriculture qui a estimé les emblavures à 350 000 Ha environ. Le deuxième niveau est celui validé par les producteurs après mission de sensibilisation qui est d’environ 477 446 Ha. Il a, par ailleurs, indiqué que les semis sont pratiquement terminés et qu’au regard des déclarations desdits semis, le niveau des emblavures au 10 août 2016 est de 421 336 Ha soit un accroissement de 20% par rapport aux prévisions de la Dsa/Maep et un taux de réalisation de 88% par rapport aux prévisions validées avec les producteurs.

D’heureuses perspectives !
Satisfait que toutes les communes aient dépassé le niveau de prévision de la Dsa/Maep et que la moyenne d’emblavure des quatre dernières campagnes qui est de 278 874 Ha soit largement dépassée, Narcisse Djègui a toutefois rappelé les difficultés rencontrées. A l’en croire, la mise en place des engrais pose jusqu’ici problème. Mais, depuis le 6 avril dernier, des dispositions seraient prises et sont en cours pour la satisfaction des producteurs.
Présents à la rencontre de Novotel, le président de l’Aic, Mathieu Adjovi, le président du Conseil des égreneurs, Eustache Kotingan et le président des producteurs, Sabi Goni Nagayô ont unanimement salué les nouvelles réformes pour la relance de la filière cotonnière. Et si, l’harmonie est revenue dans la filière de l’or blanc avec des creusets comme le Cadre transitoire des producteurs de coton (Cnppc), regroupant l’Association nationale des producteurs de coton (Anpc), le Conseil consultatif national des producteurs de coton et la Fédération nationale des coopératives villageoises des producteurs de coton ( Fncvpc) de même que la mise en place d’un nouvel organe Transitoire de gestion de la filière coton regroupant le Conseil national des égreneurs de coton (Cnec) et le Cntpc, il va sans dire que le Nouveau départ dans la filière s’écrit avec l’Aic rétablie en symbiose avec les Associations des Producteurs et le Conseil National des égreneurs (Cnec).

17-08-2016, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Editorial : Pas d’intouchable !
21-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
Il a dégainé et il sait dégainer. Au mot corruption et pour tout ce qui est louche, sans distinction, son sabre frappe là où ça fait très mal. Talon, (...) Lire  

En vérité : La fin d’une époque
21-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La loi, rien que la loi
20-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Moteur neuf pour l’éducation (...)
20-02-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Ganvié, de l’ombre à la lumière
19-02-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Energie : Prestation tendance (...)
19-02-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3120

Loi portant renforcement de la gouvernance publique : De (...)
22-02-2019, Karim O. ANONRIN
L’Assemblée nationale, 7ème législature, a adopté ce jeudi la Loi portant renforcement de la gouvernance publique. C’est (...)  

Démarrage de la phase de réception des candidatures : Le calme (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Silence ! C’est le maître mot dans les couloirs de la Commission électorale nationale autonome (Cena) ce 21 février (...)  

Législatives 2019 : La Haac en session pour une couverture (...)
22-02-2019, La rédaction
Les conseillers de la Haute Autorité de l’Audiovisuelle et de la Communication (Haac) ont démarré le jeudi 21 février (...)  

Mise en conformité des partis Fcbe/Re/Usl : Le ministère de (...)
22-02-2019, Arnaud DOUMANHOUN, Isac A. YAÏ
Notification de non-conformité. Les partis Forces cauris pour un Bénin émergent (Fcbe), Restaurer l’Espoir (Re) et (...)