Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Scrutin du 06 mars prochain : Jolidon Lafia chante Pascal Koupaki

L’artiste musicien et compositeur Jolidon Lafia rejoint la vague jaune du candidat Pascal Iréné Koupaki. Il a procédé le mercredi dernier au Palais des congrès de Cotonou au lancement d’un opus, dénommé « Votons tous Pik », dédié au projet de société du candidat.

JPEG - 66.8 ko

Jolidon Lafia prête à nouveau sa voix pour chanter le projet de société du leader de la nouvelle conscience. Après « Solution nouvelle conscience » en juin dernier, l’artiste appelle cette fois ci à voter Pik. Il s’agit d’un morceau qui vulgarise le Projet de société du candidat et mobilise les électeurs à sa cause. « Pik est le meilleur des candidats. C’est un homme qui pourra donner un nouvel élan à tous les secteurs d’activités », a souligné Jolidon Lafia. A l’en croire, l’ancien premier ministre est réellement préparé pour la fonction présidentielle. « Son expérience politique rassure. Avec Pik, il y a de l’espoir. C’est l’homme qu’il faut réellement pour un Bénin apprenant, entreprenant et innovant" », a-t-il ajouté. « Votons tous Pik » appelle les populations à faire le choix utile pour l’unité nationale et la prospérité partagée. C’est d’ailleurs la pertinence du projet de société de Koupaki qui a conduit l’artiste à lui consacrer ce single. Et pour les quelques heures qui restent pour la clôture de la campagne électorale, Jolidon Lafia pourra convaincre encore des électeurs sur la nécessité de voter Pascal Irené Koupaki.
Fulbert ADJIMEHOSSOU (Coll.)

4-03-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2550

Mise sur écoute des Béninois : La Cour donne carte blanche
22-02-2018, La rédaction
La loi n°2017-44 portant recueil du renseignement en République du Bénin, votée par l’Assemblée nationale le 29 décembre (...)  

Malversation financière au Cncb : Antoine Dayori et le Pca en (...)
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Décidément ! Sous la rupture, la lutte contre la corruption n’épargne presque personne. Grand artisan de l’avènement du (...)  

Saturation de l’actuel cimetière municipal de Parakou : Charles (...)
21-02-2018, La rédaction
L’actuel cimetière municipal de Parakou n’est plus en mesure d’abriter de nouveaux corps. Tels sont les propos du maire (...)  

Conséquences des grèves perlées dans l’administration publique : (...)
20-02-2018, La rédaction
Journée décisive pour les grévistes. Ils attendent de constater sur leurs fiches de paie, la mise à exécution ou non de (...)