Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Scrutin du dimanche prochain : Issa Salifou, un joker en puissance pour la Marina

La candidature du député Issa Salifou est à prendre au sérieux dans la course pour la Marina dont le premier tour est prévu pour le dimanche prochain. Le porte-flambeau de l’Union pour la Relève (Upr) a non seulement le profil pour le « job » mais aussi un projet de société novateur en phase avec les aspirations des populations.

JPEG - 391.7 ko

Issa Salifou, Président de la République du Bénin à partir d’avril prochain, ce n’est pas un rêve impossible. Le Président de l’Upr a les qualités requises pour briguer la magistrature suprême. Venu en 4e position dans la bataille de 2011, l’ancien maire de Malanville dispose aujourd’hui d’une popularité confortable qui le hisse au premier rang dans la course. Pour une deuxième tentative, Issa Salifou devrait pouvoir tirer son épingle du jeu. Avec un palmarès de 4 mandats législatifs, le Président de l’Upr reste indétrônable dans l’Alibori. Au-delà de son fief, le candidat pourra compter sur plusieurs autres régions du pays pour aller loin dans la bataille du 06 mars prochain.
Mieux, l’héritier politique du Général Mathieu Kérékou peut aussi jouer sur sa proximité avec les populations, son sens de solidarité et le réalisme de son projet de société pour rallier à sa cause la majorité du corps électoral. L’homme connaît parfaitement les réalités socio-économiques du pays et joue convenablement sa partition pour le développement. L’opérateur économique, par ses entreprises contribue efficacement à résorber le problème de chômage des jeunes. Le député candidat entend d’ailleurs faire mieux s’il arrivait à gagner la confiance des électeurs. A travers son projet de société, il propose des politiques pour développer les énergies renouvelables et les Technologies de l’information et de la communication pour créer de la richesse et d’emplois. Issa Salifou a la solution pour lutter contre la corruption et avoir de l’excellence dans l’administration publique. Au cours de ces deux semaines de campagne, il a su convaincre l’électorat sur sa vision. Et la surprise pourrait venir des urnes au soir du 06 mars prochain.
Fulbert ADJIMEHOSSOU (Coll.)

4-03-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Une position pour l’histoire ! Un ‘‘Non’’ qui rassure. Le Bénin, urbi et orbi, par la voix de son ministre des affaires étrangères l’a soutenu devant (...) Lire  

Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La voie de la fusion !
14-02-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)  

Plan de développement municipal de Porto-Novo : Emmanuel Zossou (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le maire de la ville de Porto-Novo, Emmanuel Zossou, met les bouchées doubles pour concrétiser les projets contenus (...)  

Départ du Cpp des Fcbe : L’érosion continue au niveau des (...)
21-02-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Le navire cauris tangue ! Le naufrage est imminent bien que quelques incrédules battent encore des ailes, poussant (...)