Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Scrutin du dimanche prochain : Issa Salifou, un joker en puissance pour la Marina

La candidature du député Issa Salifou est à prendre au sérieux dans la course pour la Marina dont le premier tour est prévu pour le dimanche prochain. Le porte-flambeau de l’Union pour la Relève (Upr) a non seulement le profil pour le « job » mais aussi un projet de société novateur en phase avec les aspirations des populations.

JPEG - 391.7 ko

Issa Salifou, Président de la République du Bénin à partir d’avril prochain, ce n’est pas un rêve impossible. Le Président de l’Upr a les qualités requises pour briguer la magistrature suprême. Venu en 4e position dans la bataille de 2011, l’ancien maire de Malanville dispose aujourd’hui d’une popularité confortable qui le hisse au premier rang dans la course. Pour une deuxième tentative, Issa Salifou devrait pouvoir tirer son épingle du jeu. Avec un palmarès de 4 mandats législatifs, le Président de l’Upr reste indétrônable dans l’Alibori. Au-delà de son fief, le candidat pourra compter sur plusieurs autres régions du pays pour aller loin dans la bataille du 06 mars prochain.
Mieux, l’héritier politique du Général Mathieu Kérékou peut aussi jouer sur sa proximité avec les populations, son sens de solidarité et le réalisme de son projet de société pour rallier à sa cause la majorité du corps électoral. L’homme connaît parfaitement les réalités socio-économiques du pays et joue convenablement sa partition pour le développement. L’opérateur économique, par ses entreprises contribue efficacement à résorber le problème de chômage des jeunes. Le député candidat entend d’ailleurs faire mieux s’il arrivait à gagner la confiance des électeurs. A travers son projet de société, il propose des politiques pour développer les énergies renouvelables et les Technologies de l’information et de la communication pour créer de la richesse et d’emplois. Issa Salifou a la solution pour lutter contre la corruption et avoir de l’excellence dans l’administration publique. Au cours de ces deux semaines de campagne, il a su convaincre l’électorat sur sa vision. Et la surprise pourrait venir des urnes au soir du 06 mars prochain.
Fulbert ADJIMEHOSSOU (Coll.)

4-03-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Le dernier sacerdoce de Houngbédji !
17-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’initiative a peut-être surpris plus d’un. Mais pas moi. Le numérique, Houngbédji l’a dans la peau. Pour la jeunesse africaine, il en veut une (...) Lire  

Editorial : Le défi d’une bonne rentrée
17-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La belle politiquement cocufiée (...)
16-08-2017, Isac A. YAÏ
Editorial : Sous la menace du terrorisme
16-08-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Un Psd, deux ailes !
14-08-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Ces valeureux sportifs béninois
14-08-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Les membres de la Haute cour de justice formés à la tenue de procès (...)
17-08-2017, La rédaction
La présidente de la Haute cour de justice, Marcelline Gbèha Afouda a officiellement lancé hier à la Cour d’Appel (...)  

Campagne cotonnière 2017-2018 : 105 milliards déjà payés aux (...)
17-08-2017, Arnaud DOUMANHOUN
L’Association interprofessionnelle de coton (Aic) et les égreneurs travaillent en parfaite intelligence pour (...)  

Quelques axes de l’audit du Fnm
16-08-2017, La rédaction
Le 02 août dernier, le Conseil des ministres s’est penché, entre autres, sur le compte rendu de la mission d’audit (...)  

Réformes dans le secteur de l’éducation : Les innovations de la (...)
16-08-2017, La rédaction
Apaisée, s’annonce la deuxième rentrée scolaire de l’ère du Nouveau départ marquée par plusieurs d’innovations. De (...)