Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sort des cartes d’électeurs non retirées : Badirou Aguèmon et son équipe s’en remettent à la Cour constitutionnelle

JPEG - 360.8 ko

Les membres du Conseil d’orientation et de supervision (Cos), ont décidé de passer à la vitesse supérieure dans le processus d’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi). Après le lancement de la formation des membres des Commissions communales d’actualisation (Cca), une délégation du Cos composée du député Louis Vlavonou, du député Idrissou Bako, Vice-président, du député Gérard Gbénonchi, Rapporteur et du président du Cos, Badirou Aguèmon, a rencontré hier les membres de la Cour constitutionnelle au siège de l’institution à Cotonou. Il était question pour le président du Cos, le député Badirou Aguèmon et sa suite de recueillir des informations de leur hôte, notamment le Prof. Théodore Holo, sur le sort à réserver aux cartes d’électeurs de 2015 entreposées au siège du Cos et qui n’ont pas été distribuées en son temps sans oublier les 365.000 cartes d’électeurs non distribuées au cours de cette année 2016. Contacté au téléphone, l’un des membres de la délégation, en l’occurrence l’honorable Louis Vlavonou, a laissé entendre que cette rencontre est la suite logique de la séance de travail tenue la semaine dernière par les membres du Cos avec au cœur des échanges, le sort desdites cartes d’électeurs stockées au siège du Cos. Or, affirme le député Louis Vlavonou, conformément aux dispositions de l’article 183 du Code électoral en République du Bénin, ces cartes non retirées devraient être à la Commission électorale nationale autonome (Cena). Toujours selon le député Louis Vlavonou, comme l’a dit d’ailleurs le président du Cos, Badirou Aguemon, les sages de la Cour constitutionnelle ont conseillé aux membres de la délégation d’appliquer rigoureusement la loi. Autrement dit, les cartes d’électeurs non retirées seront sans aucun doute envoyées à la Cena. La question des centres de vote et des unités administratives, a été aussi abordée au cours des échanges avec le président de la Cour constitutionnelle. Dans sa déclaration, le président du Cos a laissé entendre que les conseils reçus ont été très édifiants. « …Nous avons donc été félicités pour tout ce qui a été fait, surtout que les opérations se poursuivent et on nous a exhortés à continuer sur la même lancée », a-t-il conclu.

28-09-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : La rentrée de tous les enjeux
20-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dans un mois, ce sera la rentrée des classes pour le compte de l’année académique 2018-2019. Mais aujourd’hui, c’est la rentrée gouvernementale. (...) Lire  

Editorial : Urgence pour une rentrée !
20-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Repenser les fêtes identitaires
16-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Directeur sur conditions !
14-08-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’étonnant silence du Prd !
14-08-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Hadj sans tapage !
13-08-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En toute sincérité : Hygiène au foyer !
17-08-2018, Naguib ALAGBE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2820

Boycott de l’évaluation pédagogique : Le gouvernement menace les (...)
20-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le bout du tunnel est encore loin dans ce feuilleton que déroule le ministère des enseignements maternel et primaire (...)  

Création de la coalition de l’Union nationale démocrate : Auguste (...)
20-08-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Mobilisés à la Porte du non-retour de Ouidah, les militants de la coalition Union nationale démocrate (Und) s’unissent (...)  

Département des Collines : Odile Attanasso vulgarise le Pag auprès (...)
20-08-2018, La rédaction
La ministre de l’enseignement supérieur, Odile Attanasso, n’est pas restée en marge de la fête de l’igname. Native de (...)  

Alimi Odoun, Président du parti les Transformateurs du Bénin : « (...)
17-08-2018, La rédaction
Aux grands maux, les grands remèdes dit-on. Les réformes pour le renforcement de la démocratie, notamment les (...)