Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Sort des cartes d’électeurs non retirées : Badirou Aguèmon et son équipe s’en remettent à la Cour constitutionnelle

JPEG - 360.8 ko

Les membres du Conseil d’orientation et de supervision (Cos), ont décidé de passer à la vitesse supérieure dans le processus d’actualisation de la Liste électorale permanente informatisée (Lépi). Après le lancement de la formation des membres des Commissions communales d’actualisation (Cca), une délégation du Cos composée du député Louis Vlavonou, du député Idrissou Bako, Vice-président, du député Gérard Gbénonchi, Rapporteur et du président du Cos, Badirou Aguèmon, a rencontré hier les membres de la Cour constitutionnelle au siège de l’institution à Cotonou. Il était question pour le président du Cos, le député Badirou Aguèmon et sa suite de recueillir des informations de leur hôte, notamment le Prof. Théodore Holo, sur le sort à réserver aux cartes d’électeurs de 2015 entreposées au siège du Cos et qui n’ont pas été distribuées en son temps sans oublier les 365.000 cartes d’électeurs non distribuées au cours de cette année 2016. Contacté au téléphone, l’un des membres de la délégation, en l’occurrence l’honorable Louis Vlavonou, a laissé entendre que cette rencontre est la suite logique de la séance de travail tenue la semaine dernière par les membres du Cos avec au cœur des échanges, le sort desdites cartes d’électeurs stockées au siège du Cos. Or, affirme le député Louis Vlavonou, conformément aux dispositions de l’article 183 du Code électoral en République du Bénin, ces cartes non retirées devraient être à la Commission électorale nationale autonome (Cena). Toujours selon le député Louis Vlavonou, comme l’a dit d’ailleurs le président du Cos, Badirou Aguemon, les sages de la Cour constitutionnelle ont conseillé aux membres de la délégation d’appliquer rigoureusement la loi. Autrement dit, les cartes d’électeurs non retirées seront sans aucun doute envoyées à la Cena. La question des centres de vote et des unités administratives, a été aussi abordée au cours des échanges avec le président de la Cour constitutionnelle. Dans sa déclaration, le président du Cos a laissé entendre que les conseils reçus ont été très édifiants. « …Nous avons donc été félicités pour tout ce qui a été fait, surtout que les opérations se poursuivent et on nous a exhortés à continuer sur la même lancée », a-t-il conclu.

28-09-2016, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

Editorial : A vos plaques…Partez !
15-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’axiome est sans équivoque. Qui veut rouler à moto, doit avoir sa plaque d’immatriculation. Défaut longtemps toléré au Bénin, mais défaut bientôt (...) Lire  

En vérité : Transport en commun : le grand (...)
15-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : 176 milliards du SNU !
13-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Zoom sur le budget 2019
13-11-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Du mieux pour les pompiers (...)
8-11-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Les Epes à la barre
8-11-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2940

Projet de budget du ministère de l’économie numérique : Aurélie Adam (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
La Ministre de l’économie numérique et de la communication, Aurélie Adam Soulé Zoumarou, était devant la Commission (...)  

Projet de budget du ministère du plan aux députés : Bio Tchané (...)
16-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le ministre d’Etat chargé du plan et du développement, Abdoulaye Bio Tchané, a présenté hier à la Commission budgétaire (...)  

Commémoration du 45ème anniversaire de la Boad à Lomé : Romuald (...)
16-11-2018, La rédaction
Mercredi 14 novembre 2018 à Lomé, sous la houlette du Chef de l’Etat Ivoirien, Président de la Conférence des Chefs (...)  

Projet de budget général de l’Etat, gestion 2019 : Le défilé des (...)
15-11-2018, Karim O. ANONRIN
Le projet de budget général de l’Etat, gestion 2019 et le projet de loi de finances, gestion 2019 sont actuellement (...)