Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Soutien à un candidat à la présidentielle de 2016 : A qui la bénédiction de Nicéphore Soglo ?

JPEG - 60.4 ko

Bousculade des présidentiables autour du précieux soutien de l’ancien président Nicéphore Soglo. Dans l’optique de s’assurer de réelles chances d’arracher, le 6 avril prochain, le fauteuil présidentiel, le domicile de l’ancien président attire du monde. A la queue leu leu, les prétendants à la succession de Boni Yayi s’invitent chez Hercule, à la quête de son ralliement pour la course à la Marina. Et déjà, le leader charismatique des Houézèhouè a pu se faire une idée sur les intentions et les ambitions pour le Bénin de certains de ses hôtes, notamment Pascal Irénée Koupaki et Lionel Zinsou.
Mais jusqu’ici, la position de l’ancien président-maire reste un mystère. A moins d’un mois du dépôt des dossiers de candidature pour la présidentielle de 2016, il est encore impossible de dire quel sera le présidentiable qui bénéficiera de l’aura et du poids électoral du premier président de l’ère du renouveau démocratique. Mais, une chose est certaine. L’opération de charme du candidat des Cauris, Lionel Zinsou n’a véritablement pas séduit le président Nicéphore Soglo. Pour le moment, des réserves tirées de ses déclarations et ses diatribes sur la France-Afrique laissent sceptiques sur l’option Lionel Zinsou.

Une équation à X inconnues
Mais, rien ne dit que la Renaissance du Bénin (Rb) où de sérieux courants penchent plutôt vers un soutien à la candidature du premier ministre, se laissera influencer par la position du président Nicéphore Soglo. Auquel cas, beaucoup seraient curieux de savoir ce que ferait Nicéphore Soglo devant un tel choix du parti qui a longtemps porté ses ambitions politiques. Nous n’en sommes pas encore là. Et si l’équation du choix d’un candidat à soutenir est d’autant plus compliquée pour l’ancien président Soglo, c’est aussi à cause de la prétention d’autres sérieux prétendants à la magistrature suprême.
D’abord, sur l’annonce des hommes d’affaires à savoir Patrice Talon et Sébastien Ajavon dans le starting-block de la présidentielle de 2016 et de l’éventuel soutien à l’un d’entre eux, Nicéphore Soglo garde toujours le suspense. D’ailleurs actuellement, dans cette quête aux soutiens clés, Patrice Talon et Sébastien Ajavon seraient en discussion avec le Bureau politique de la Rb. Et s’il devait arriver que l’un d’eux soit le porte-étendard des Houézèhouè pour la bataille de février prochain, il est certain que l’avis de l’ancien président Soglo aura pesé lourd.

Un avis qui pèse lourd !
Pour l’accomplissement de son rêve d’un Bénin uni et prospère, d’autres pistes et pas des moindres s’offrent aussi à Hercule. Il s’agit d’un choix parmi les technocrates annoncés sur la ligne de départ dont, en dehors de Lionel Zinsou, Abdoulaye Bio Tchané, Pascal Irénée Koupaki sont les plus en vue. Economiste adulé et connu pour sa rhétorique sur la nécessité de s’appuyer sur les technocrates rompus à la tâche pour remettre le Bénin sur les rails du développement, l’ancien fonctionnaire de la Banque mondiale ne reniera pas ses convictions s’il appelait à voter pour Pik, Abt…
La dernière catégorie des présidentiables qui seraient intéressés par l’onction d’Hercule est constituée des Généraux Fernand Amoussou et Robert Gbian. Pour un président qui a succédé à un Général et qui a également perdu le pouvoir au profit du même Général, l’ombre d’un officier supérieur de l’armée n’est jamais loin. C’est dire que pour s’ouvrir les portes de la Marina, il n’est pas exclu que l’un des Généraux rafle le soutien de taille de Nicéphore Soglo. Et même, l’appétit aidant, des candidats mineurs peuvent tout aussi rêver emporter ne serait-ce que ce trophée de guerre qu’est la bénédiction de l’ancien président Soglo. Sauf que le président Nicéphore Soglo peut surprendre son monde en se mettant tout simplement au dessus de la mêlée. Attendons de voir.

22-12-2015, Angelo DOSSOUMOU


CHRONIQUES

Chronique judiciaire : Cyprien Houngbo condamné à 5 ans de (...)
20-04-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le 13e dossier inscrit au rôle de la 1ère session de la cour d’assises a connu hier d’un cas de coups mortels pour lequel Cyprien Houngbo est gardé (...) Lire  

En toute sincérité : Solution testament (...)
20-04-2018, Naguib ALAGBE
Editorial : Une décision salvatrice
19-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Sacré bond énergétique !
19-04-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Les larmes de Yayi
18-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Dettes de Voyages !
18-04-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Vie des partis politiques : Malaise au Fdu
17-04-2018, Naguib ALAGBE
L’argent public n’est pas un gain politique.
13-04-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

An 2 de la gestion du Chef de l’Etat : La Coalition de la Rupture (...)
20-04-2018, La rédaction
Patrice Talon peut toujours compter sur le soutien indéfectible de la coalition de la rupture, qui a activement (...)  

Cos-Lépi : les députés désignent leurs représentants
20-04-2018, Isac A. YAÏ
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature, ont procédé ce jeudi 19 avril 2018 à l’élection de leurs (...)  

Première session ordinaire du comité interministériel de la Ponadec (...)
20-04-2018, La rédaction
Le jeudi 19 avril a eu lieu dans les locaux de l’hôtel Qualimax á Cotonou la première session ordinaire du Comité (...)  

« Mémoire du chaudron » : Le plan de conquête du pouvoir par Yayi (...)
20-04-2018, Moïse DOSSOUMOU
Tout a commencé courant février 2018 par des échanges anodins sur un forum Whatsapp. Piqué au vif, Tiburce Adagbé, (...)