Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tournée d’explication de Bruno Amoussou : « Je sais maintenant pourquoi Dieu m’a laissé en vie »

JPEG - 146.8 ko

Le président Bruno Amoussou a conduit hier, une forte délégation de leaders du Parti social démocrate (Psd) dans les départements du Mono et du Couffo, pour expliquer aux militants les tenants et aboutissants de la crise qui secoue cette formation politique. Avec à ses côtés, les députés Gérard Gbénonchi, Joslyn Dégbé, la première Vice-présidente du parti, Bintou Caro, le renard de Djakotomey a parcouru les communes de Toviklin et de Lalo. A chaque étape, le message est le même, et les populations sortent massivement pour aller à la rencontre du leader charismatique du Psd : « Je suis venu vous apporter des informations sur la crise qui secoue notre parti. C’est maintenant que je sais pourquoi Dieu m’a laissé en vie. Nous avons commencé à bâtir le Psd depuis 1967, et la crise qui secoue notre parti aujourd’hui découle de la mauvaise gestion de Emmanuel Golou… », a déclaré Bruno Amoussou. Pour lui, les raisons qui sous-tendent la situation que traverse le Psd ont pour noms, la non publication des textes du 3e congrès ordinaire depuis plus de 2 ans, les sanctions injustes infligées à certains membres et la gestion clanique du parti par Emmanuel Golou. De l’éclairage apporté par le président Amoussou et sa suite, les militants ont réaffirmé leur engagement et attachement au parti désormais dirigé par le Renard de Djakotomey, et l’ont invité à œuvrer pour un retour au bercail de ceux qui ont fait défection à cause de la gestion peu orthodoxe dont a fait montre jusque-là, Emmanuel Golou. Ainsi, les militants Psd ont affiché leur détermination à rallumer la flamme du parti et invité Emmanuel Golou à rejoindre les rangs. et poursuit ce jour son périple à Klouékanmè et Djakotomey

4-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Buffles-Aspac. L’affiche est belle. Le spectacle, j’en doute. Mais, le samedi 29 septembre prochain au stade municipal de Parakou, elle marquera le (...) Lire  

En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Inconcevable pénurie de timbres (...)
6-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ils l’ont fait !
4-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Recomposition de l’échiquier politique national : Nazaire Sado et (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Le parti Mobilisation pour le Développement et l’Avenir (Mda) du député Nazaire Sado, élu dans la 23ème circonscription (...)  

Conseil des ministres/Projet de loi de finances : Le budget 2019 (...)
20-09-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le projet de loi de finances, gestion 2019 s’établit en ressources et en charges à 1877, 543 milliards de francs Cfa (...)  

Examen du projet de budget de l’Assemblée nationale : Les députés (...)
20-09-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés se réuniront probablement ce jour en séance plénière au Palais des gouverneurs à Porto-Novo si la Commission (...)  

Invité sur l’émission Cartes sur table : Gabriel Ajavon appelle à la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Tolérance zéro à la corruption. C’est en quelque sorte le cri de cœur de Gabriel Laurex Ajavon, Vice-Président du parti (...)