Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tournée d’explication de Bruno Amoussou : « Je sais maintenant pourquoi Dieu m’a laissé en vie »

JPEG - 146.8 ko

Le président Bruno Amoussou a conduit hier, une forte délégation de leaders du Parti social démocrate (Psd) dans les départements du Mono et du Couffo, pour expliquer aux militants les tenants et aboutissants de la crise qui secoue cette formation politique. Avec à ses côtés, les députés Gérard Gbénonchi, Joslyn Dégbé, la première Vice-présidente du parti, Bintou Caro, le renard de Djakotomey a parcouru les communes de Toviklin et de Lalo. A chaque étape, le message est le même, et les populations sortent massivement pour aller à la rencontre du leader charismatique du Psd : « Je suis venu vous apporter des informations sur la crise qui secoue notre parti. C’est maintenant que je sais pourquoi Dieu m’a laissé en vie. Nous avons commencé à bâtir le Psd depuis 1967, et la crise qui secoue notre parti aujourd’hui découle de la mauvaise gestion de Emmanuel Golou… », a déclaré Bruno Amoussou. Pour lui, les raisons qui sous-tendent la situation que traverse le Psd ont pour noms, la non publication des textes du 3e congrès ordinaire depuis plus de 2 ans, les sanctions injustes infligées à certains membres et la gestion clanique du parti par Emmanuel Golou. De l’éclairage apporté par le président Amoussou et sa suite, les militants ont réaffirmé leur engagement et attachement au parti désormais dirigé par le Renard de Djakotomey, et l’ont invité à œuvrer pour un retour au bercail de ceux qui ont fait défection à cause de la gestion peu orthodoxe dont a fait montre jusque-là, Emmanuel Golou. Ainsi, les militants Psd ont affiché leur détermination à rallumer la flamme du parti et invité Emmanuel Golou à rejoindre les rangs. et poursuit ce jour son périple à Klouékanmè et Djakotomey

4-07-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Sauver Cotonou du drame d’Abidjan
22-06-2018, Isac A. YAÏ
La ville est plongée dans le deuil. Abidjan, la belle, pleure ses morts. Cette cité cosmopolite a troqué son charme contre les affres des pluies (...) Lire  

En vérité : A l’heure des réformes électorales
20-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les nouveaux chantiers de la (...)
18-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Révisions en plein Mondial (...)
14-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’enjeu du code électoral
14-06-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Code électoral à peaufiner (...)
12-06-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2700

Réformes du Code électoral et du système partisan : Une modification (...)
22-06-2018, Isac A. YAÏ
Des dispositions à amender et des critères à intégrer, mais qui nécessitent pour la plupart, un toilettage de la (...)  

1ère audience publique à la Cour constitutionnelle : 12 dossiers (...)
22-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Les audiences publiques prévues dans la nouvelle mouture du règlement intérieur de la Haute juridiction ont démarré ce (...)  

Djogbénou recadre Holo, le Cos-Lépi ne jouera pas les (...)
22-06-2018, Angelo DOSSOUMOU
Déjà à l’installation de l’actuel Cos-Lépi ? alors même que rien ne lui permettait de le dire, le président Holo avait (...)  

Décision DCC 18-124 : La Courmet fin au mandat du Cos-Lépi
22-06-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Le mandat du Cos-Lépi installé le 08 mai 2018 au titre de l’année 2017 prend impérativement fin le 30 juin 2018. Telle (...)