Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Tournée du Chef de l’Etat dans le septentrion : Patrice Talon consacre la paix retrouvée à Sèmèrè

Déchirés, il y a quelques semaines par un conflit né de la désignation de l’imam de la localité, les frères musulmans de Sèmèrè fument désormais le calumet de la paix. Le Chef de l’Etat, Patrice Talon s’y est rendu le samedi dernier pour vivre avec les populations la joie de la réconciliation.

JPEG - 314.3 ko

C’est à travers une forte mobilisation des différentes couches de la communauté de Sèmèrè a voulu témoigner sa gratitude à Patrice Talon, son médiateur. Cette localité de la commune de Djougou secouée le 14 octobre 2016 par de violents affrontements, faisant 5 morts et une dizaine de blessés, retrouve désormais sa quiétude, grâce à la diligence du Gouvernement. Un nouvel imam du nom d’Abdoulaye Abdala Alfa a été installé le vendredi dernier et les prières peuvent être dites dans la mosquée centrale de Sèmèrè, théâtre d’une crise de succession depuis quelques mois. Et comme ce fut le cas, suite à sa médiation réussie dans la crise entre les frères protestants, le Président Patrice Talon s’est rendu à la prière d’exhortation et d’apaisement dite à la grande place publique de Sèmèrè pour consacrer la réconciliation. « Je suis arrivé à Sèmèrè, à l’occasion de la consécration de notre réconciliation. Je dis notre, parce que tout ce qui divise une famille, une communauté, divise forcément une partie du pays. Donc, nous sommes tous concernés. Je viens donc consacrer la réconciliation. Je viens constater de mes yeux que désormais, il règne à Sèmèrè, la paix et la concorde », a-t-il laissé entendre. Le Président de la République a appelé les différentes autorités religieuses à travailler pour consolider cette unité afin de tourner la page de la division et ouvrir celle du développement. Patrice Talon a pris par la même occasion, l’engagement de bitumer la voie Sèmèrè-Bassila, qui sera baptisée à juste titre, la voie de la paix.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

14-11-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Azannaï en sapeur-pompier
24-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
La barque de Candide Azannaï tangue. Les militants du parti « Restaurer l’espoir » ne jouissent pas des fruits de leurs labeurs. Dans leurs rangs, (...) Lire  

Transversal :Le Gabon au tapis !!!
23-01-2017, Ambroise ZINSOU
Editorial : L’école à nouveau dans la tourmente
19-01-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Trois tickets ‘‘dauphinat’’ à (...)
19-01-2017, Angelo DOSSOUMOU
Tribune verte : Passons en mode renouvelable (...)
19-01-2017, La rédaction
En vérité : Imposteurs, à la barre !
18-01-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Il a remporté les trois dernières élections haut les mains. Aux législatives de avril 2015, il a écrasé ses concurrents (...)  

Léhady Soglo, maire de Cotonou : « …Je n’ai pas été élu pour perdre (...)
24-01-2017, Patrice SOKEGBE
Vous avez entendu le Préfet Modeste Toboula ce matin sur Radio-Tokpa. Il vous reproche d’être physiquement absent (...)  

Pour défaut d’autorisation : Plusieurs établissements supérieurs (...)
20-01-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Odile Attanasso siffle la fin de la récréation dans le secteur de l’enseignement supérieur privé. Les promoteurs (...)  

Entretien avec le Ministre de l’Energie, de l’Eau et des Mines : (...)
20-01-2017, Adrien TCHOMAKOU, La rédaction
Sans tambours ni trompette, le Gouvernement de la rupture agit pour venir à bout du délestage. Dans un contexte, où (...)