Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Transfert de l’activité commerce de de gros de Dantokpa : Le marché international d’Abomey-Calavi bientôt une réalité

JPEG - 209.6 ko

Le conseil des ministres a autorisé en sa séance du mercredi 18 octobre 2017, la signature d’un contrat pour l’exécution d’une étude de faisabilité dans le cadre de l’aménagement et la construction du marché de gros de l’agglomération du Grand Nokoué, qui compte les villes de Cotonou, Porto-Novo, Sèmè Kpodji, Abomey-Calavi et Ouidah. La nouvelle paraît anodine au regard de ce que le domaine prévu pour accueillir l’œuvre est déjà déclaré d’utilité publique par le préfet du département de l’Atlantique, Jean Claude Codjia et le processus de dédommagement des riverains enclenché. Sauf que l’on se rend à l’évidence, avec cette décision du conseil des ministres, de la ferme volonté du gouvernement de doter le Bénin d’un marché de haut standing, respectueux des normes internationales. Tout comme Patrice Talon, il faut sortir du pays pour se faire une idée des marchés dont se prévaut la capitale économique. ‘’Il n’y a que des marchés ruraux à Cotonou’’, déclarait à juste titre le chef de l’Etat, lors d’une intervention télévisée. L’on se souvient aussi, qu’au cours de la rencontre d’échanges avec les maires du Grand Nokoué à la présidence de la République, Patrice Talon a réaffirmé la volonté du gouvernement de reconstruire plusieurs marchés de Cotonou, d’ériger un marché international moderne à Adjagbo dans la commune d’Abomey-Calavi. Il va sans dire que la vision de l’homme n’a pas varié et ses ambitions pour le Bénin sont tout aussi grandes. En tout cas, les différents régimes qui se sont succédé depuis l’avènement de la démocratie se sont contentés de la construction de marchés sans aucun respect des normes en la matière. Il aura fallu des incendies répétés au marché Dantokpa pour voir ériger dans ce marché quelques bâtiments dont les architectures laissent pourtant à désirer.
Selon le conseil des ministres, la construction du marché international d’Abomey-Calavi, fait partie des grands projets urbains du gouvernement. Ce projet contribuera à la transformation qualitative de l’image urbaine du Grand Nokoué, l’embellissement et la décongestion des centres villes y situés.
Et c’est pour garantir la qualité des études techniques à réaliser et une mise en œuvre rapide et maitrisée de ce projet de grande envergure que le gouvernement a jugé nécessaire d’identifier un cabinet réputé et disposant du savoir-faire dans ce domaine. Durant 6 mois, le cabinet aura entre autres pour missions, d’identifier les besoins actuels et futurs en termes de modernisation de concept d’aménagement du site et de développement de l’activité de commerce de gros, de proposer un plan de développement du site répondant à ses opportunités, de proposer la stratégie d’accompagnement des commerçants concernés, d’élaborer le plan directeur d’aménagement du site et de préparer le lancement d’un partenariat public-privé dynamique pour porter le projet. Vivement ce marché pour donner un nouveau visage au Grand Nokoué.

20-10-2017, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Les bus de la mort
20-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parlera jamais assez. La sécurité des personnes et des biens sur les axes routiers doit être une préoccupation de tous les instants. Les voies (...) Lire  

Editorial : Défilé au chevet du Bénin !
20-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Prisonniers exigeants !
19-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’indécente proposition
19-03-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Cena, sérénité fragilisée !
15-03-2019, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Embûches sur la route du 28 (...)
12-03-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3150

Législatives 2019 : Les formateurs formés
20-03-2019, La rédaction
Ils connaissent désormais leur cahier de charges pour les élections législatives du 28 avril 2019. Ce sont les (...)  

Législatives inclusives 2019 : Houngbédji rencontre des (...)
20-03-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, échange ce jour mercredi 20 mars 2019 avec l’ancien (...)  

Relance du processus électoral des législatives 2019 : Houngbédji, (...)
20-03-2019, Karim O. ANONRIN
Le président de l’Assemblée nationale, Me Adrien Houngbédji, a animé une conférence de presse hier mardi 20 mars 2019 au (...)  

Tractations pour des élections législatives inclusives : Ibn (...)
20-03-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Le branlebas diplomatique se poursuit à Cotonou pour une sortie de l’impasse électorale actuelle. Après la mission de (...)