Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Un discours précis, concis et bien structuré

JPEG - 54.1 ko

25 minutes auront suffi à convaincre les députés. Patrice Talon a évité le piège de l’autosatisfaction à l’occasion de son premier discours sur l’état de la Nation. Devant les élus du peuple, l’homme du nouveau départ a livré un discours qui tranche avec les habitudes au sommet de l’Etat. Contrairement à ses prédécesseurs, le président Patrice Talon n’a pas servi un discours vaseux, long, ennuyeux, truffé de chiffres, de promesses électoralistes. Bien au contraire, les Béninois ont eu droit à un message bien structuré, très explicite, et concis. D’abord, le premier magistrat s’est attelé à faire l’état des lieux du Bénin à sa prise de pouvoir. Ensuite, il a mis l’accent sur l’ampleur de la tâche qui se dresse devant lui, puis confessé que le chemin pour atteindre l’objectif est long et parsemé d’embûches. Aussi, Patrice Talon est-il revenu sur les grands axes de son programme d’actions.
Dans le fond, les Béninois ont eu droit à un discours empreint de sincérité et de vérité. Bien qu’il estime que son gouvernement ait accompli un certain nombre de tâches en guise de préliminaires indispensables pour lancer le chantier du développement, le chef de l’Etat est resté modeste, réaliste et croit en l’avenir. « Ce que j’ai déjà entrepris me donne l’espoir pour ce que nous avons à accomplir demain afin de rétablir la prospérité et la fierté nationale. Ma seule boussole a été jusqu’à ce jour, l’engagement pris devant les Béninois », a déclaré Patrice Talon.

23-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Pagaille à Glo-Djigbé !
30-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Beaucoup de bruits, une triste protestation ! Pour une bande de deux Kilomètres indispensable à la réalisation du futur grand aéroport international (...) Lire  

Révision en expansion !
29-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’erreur d’un remaniement
29-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Le style Zinzindohoué !
27-03-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le calme après la tempête
27-03-2017, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Plaidoyer pour les journées de (...)
23-03-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Propos de quelques députés après le rejet
27-03-2017, Karim O. ANONRIN
Propos de quelques députés après le rejet
27-03-2017, Karim O. ANONRIN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2040

Révision de la Constitution : Le clergé catholique reçoit le Front (...)
30-03-2017, Naguib ALAGBE
Cap sur le clergé catholique ! Le front pour le sursaut patriotique composé des Forces cauris pour un Bénin Emergent (...)  

Application de la décision Dcc 16-156 du 13 octobre 2016 : La (...)
30-03-2017, La rédaction
Finies les prolongations au sein de l’administration publique. Le Gouvernement tient au respect strict de la loi (...)  

Révision de la Constitution : Les recommandations des (...)
29-03-2017, La rédaction
On s’y attendait. Et, ça n’a pas loupé. Pour les Fcbe, Ce sera un non franc. Sur la question, leur position est sans (...)  

Point de presse du Pcb : La situation politique nationale et le (...)
29-03-2017, La rédaction
Mesdames et Messieurs Chers amis de la presse Soyez les bienvenus chez nous pour ce point de presse qui se tient en (...)