Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Un discours précis, concis et bien structuré

JPEG - 54.1 ko

25 minutes auront suffi à convaincre les députés. Patrice Talon a évité le piège de l’autosatisfaction à l’occasion de son premier discours sur l’état de la Nation. Devant les élus du peuple, l’homme du nouveau départ a livré un discours qui tranche avec les habitudes au sommet de l’Etat. Contrairement à ses prédécesseurs, le président Patrice Talon n’a pas servi un discours vaseux, long, ennuyeux, truffé de chiffres, de promesses électoralistes. Bien au contraire, les Béninois ont eu droit à un message bien structuré, très explicite, et concis. D’abord, le premier magistrat s’est attelé à faire l’état des lieux du Bénin à sa prise de pouvoir. Ensuite, il a mis l’accent sur l’ampleur de la tâche qui se dresse devant lui, puis confessé que le chemin pour atteindre l’objectif est long et parsemé d’embûches. Aussi, Patrice Talon est-il revenu sur les grands axes de son programme d’actions.
Dans le fond, les Béninois ont eu droit à un discours empreint de sincérité et de vérité. Bien qu’il estime que son gouvernement ait accompli un certain nombre de tâches en guise de préliminaires indispensables pour lancer le chantier du développement, le chef de l’Etat est resté modeste, réaliste et croit en l’avenir. « Ce que j’ai déjà entrepris me donne l’espoir pour ce que nous avons à accomplir demain afin de rétablir la prospérité et la fierté nationale. Ma seule boussole a été jusqu’à ce jour, l’engagement pris devant les Béninois », a déclaré Patrice Talon.

23-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En toute sincérité : Couple tête baissée !!
24-02-2017, Naguib ALAGBE
Sur le revers d’un veston, un long cheveu blond. Dans une poche, la facture d’un romantique restaurant. Et, un discret mais éloquent parfum émanant (...) Lire  

En vérité : La Cpi malgré tout !
22-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Pour un Hadj sans tribulations
22-02-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Les Cauris au gré des intérêts (...)
20-02-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Couple et Incompatibilités (...)
17-02-2017, Naguib ALAGBE
Editorial : Des sacrifices pour l’intérêt (...)
14-02-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU
Azannaï face à l’équation du partage des gains électoraux
24-01-2017, Isac A. YAÏ, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1980

Gestion du parc automobile de L’Etat : Gustave Dékpo Sonon parle (...)
24-02-2017, Adrien TCHOMAKOU
Dans un entretien exclusif, le ministre du régime défunt, Gustave Dékpo Sonon a donné son point de vue sur l’approche (...)  

Loi portant statut général de la fonction publique : Les députés (...)
24-02-2017, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale ont procédé hier, à la mise en conformité de la loi n°2015-18 du 27 août 2015 portant (...)  

Conflits territoriaux entre Porto-Novo et ses voisins : Le (...)
22-02-2017, Karim O. ANONRIN
Le Conseil municipal de la ville de Porto-Novo vient d’autoriser le Maire Emmanuel Zossou à recourir à la justice pour (...)  

Réformes constitutionnelles à quelles conditions ?
22-02-2017, La rédaction
L’Afrique de l’Ouest a fait l’option de la démocratie dans le cadre de l’Etat de Droit comme régime politique dans les (...)