Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Un discours précis, concis et bien structuré

JPEG - 54.1 ko

25 minutes auront suffi à convaincre les députés. Patrice Talon a évité le piège de l’autosatisfaction à l’occasion de son premier discours sur l’état de la Nation. Devant les élus du peuple, l’homme du nouveau départ a livré un discours qui tranche avec les habitudes au sommet de l’Etat. Contrairement à ses prédécesseurs, le président Patrice Talon n’a pas servi un discours vaseux, long, ennuyeux, truffé de chiffres, de promesses électoralistes. Bien au contraire, les Béninois ont eu droit à un message bien structuré, très explicite, et concis. D’abord, le premier magistrat s’est attelé à faire l’état des lieux du Bénin à sa prise de pouvoir. Ensuite, il a mis l’accent sur l’ampleur de la tâche qui se dresse devant lui, puis confessé que le chemin pour atteindre l’objectif est long et parsemé d’embûches. Aussi, Patrice Talon est-il revenu sur les grands axes de son programme d’actions.
Dans le fond, les Béninois ont eu droit à un discours empreint de sincérité et de vérité. Bien qu’il estime que son gouvernement ait accompli un certain nombre de tâches en guise de préliminaires indispensables pour lancer le chantier du développement, le chef de l’Etat est resté modeste, réaliste et croit en l’avenir. « Ce que j’ai déjà entrepris me donne l’espoir pour ce que nous avons à accomplir demain afin de rétablir la prospérité et la fierté nationale. Ma seule boussole a été jusqu’à ce jour, l’engagement pris devant les Béninois », a déclaré Patrice Talon.

23-12-2016, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2910

Mise en œuvre du Pag : Des partenaires prêts à réaliser 8279 (...)
18-10-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’un des projets phares du Programme d’actions du gouvernement (Pag) du président Patrice Talon, notamment la (...)  

Invité sur l’Ortb : Le satisfecit de Me Jacques Migan à la (...)
16-10-2018, Karim O. ANONRIN
L’Avocat Jacques Migan est intervenu dimanche dernier sur la télévision nationale. Au cours de l’émission, l’homme (...)  

Meeting de soutien au Nouveau départ : Le maire Bio Tamou Sarako (...)
15-10-2018, La rédaction
La commune de Banikoara dans le département de l’Alibori est résolument acquise à la cause du Nouveau départ. En (...)  

Meeting de soutien aux actions du chef de l’Etat : Jean-Michel (...)
15-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
A la place du centenaire de Kétou ce samedi, il y avait du monde. Les militants du Rassemblement national pour la (...)