Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Vérification de la régularité des concours : La Commission Loko est-elle à l’abri des pressions ?

Le Gouvernement Talon tient à faire la lumière sur les concours à polémique. Pendant ce temps, si fraudes et irrégularités il y en avait, les mis en cause ne lâcheront pas prise. La commission Loko n’est certainement pas à l’abri des pressions : d’abord celles d’un peuple déterminé à connaître la vérité, ensuite il y a les intimidations éventuelleset le contexte politique actuel.

La priorité donnée à la discrétion
Contrairement à la commission chargée des réformes politiques, celle de la vérification de la régularité des concours a été installée loin des caméras de télévision. Interdiction a été faite sur place de prendre des vues des membres de la commission. Mieux, la presse écrite et les radios présentes n’ont pas été autorisés à diffuser la composition de la commission pour, a-t-on dit, préserver leur anonymat.
Ces mesures en disent long sur l’intention du gouvernement de préserver les membres des pressions extérieures.Cependant, même si ces précautions venaient à mettre les commissaires à l’abri des pressions populaires, rien ne garantit que l’anonymat qu’ils ne puissent être identifiés par les personnes ayant un lien avec le dossier. Le décret de nomination, disponible, pourrait être divulgué dans les réseaux sociaux. Il faudra alors compter sur l’expérience avérée et la probité des membres désignésface à ces diverses pressions.

La singularité dela composition de la commission
Certains membres de la commission ont-ils été remplacés ? Si oui, cela a-t-il été fait par mesure de vigilance ou sous l’effet des pressions ? Dans tous les cas, l’on constate déjà une légère différence entre la composition de la commission annoncée la semaine écoulée dans la presse et celle installée le mardi dernier par Adidjatou Mathys. Jean-Baptiste Elias et Ibrahim Salami n’en font pas partie. L’autre fait qui retient l’attention, c’est le profil des commissaires. Non seulement, ils sont peu connus du public, mais aussi ils sont d’un âge avancé. Une partie de la commission Loko est composée de cadres admis à la retraite. C’est le cas par exemple du Président de la Commission, Léandre Loko, du 1er rapporteur et des deux autres membres. Mieux, nombreux sont ceux-là qui sont d’anciens responsables de l’administration publique : ancien secrétaire général du gouvernement, ancien Directeur des examens et concours, ancien directeur de la fonction publique... Les prochains jours diront davantage sur la singularité de la composition de cette commission qui entend travailler dans l’ombre pour faire jaillir la lumièresur ce dossier.

Un contexte politique d’exception
La commission Loko peut sembler être un couteau à double tranchant : une arme de vengeance pour les uns et un instrument de justice pour les autres, selon que l’on soit un proche du régime actuel ou celui précédant. Si le concours venait à être annulé sur la base des résultats des travaux de la commission Loko, le gouvernement pourrait y puiser une certaine crédibilité dans sa détermination à rompre avec les anciennes pratiques. De l’autre côté, les thuriféraires du régime Yayi jouent également leur bonne foi. Qu’elle soit lucide ou sous pression, la commission Loko inscrira son nom d’une manière ou d’une autre dans l’histoire. Et c’est d’ailleurs la principale source des pressions.

12-05-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Grèves et bluff !
25-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’essentiel ! Constamment, il est menacé et sacrifié sur l’autel du moi et des divergences politiques. A l’esprit, et avant de poser tout acte (...) Lire  

En vérité : Juridisme anti développement (...)
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Ce que Talon et Rodriguez se sont dit
27-04-2017, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2100

Assemblée nationale : Enfin la position du gouvernement Talon sur (...)
28-04-2017, Karim O. ANONRIN
Le gouvernement a répondu hier à la question orale avec débat posée par le député Antoine Kolawolé Idji et certains de (...)  

Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin : Le nouveau (...)
28-04-2017, Karim O. ANONRIN
Le nouveau président de la Chambre administrative de la Cour suprême du Bénin, Victor Dassi Adossou, a été installé (...)  

Les observations de Jacques Migan sur des décisions de la (...)
28-04-2017, La rédaction
Le Président du Front des Républicains pour le Développement de la ville de Porto-Novo (Frd), Jacques Migan, réagit (...)  

Ce que Talon et Rodriguez se sont dit
27-04-2017, La rédaction
Je suis arrivé à Cotonou depuis hier, et nous avons eu une longue séance de travail avec le chef de l’Etat et ses (...)