Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Visite de travail du Chef de l’Etat en France : Les retombées historiques du management de Talon à Paris

JPEG - 274.1 ko

La diplomatie béninoise est en marche. En témoigne les résultats qui découlent de la visite du Président Patrice Talon à Elysée, une visite qui a d’ailleurs révélé au grand jour les talents de négociateur hors-pair du Chef de l’Etat béninois. Jamais le Bénin n’aura autant obtenu de l’Elysée en si peu de temps de négociation. Preuve que la diplomatie béninoise, sous l’égide de Aurélien Agbénonci, travaille, sans tambour ni trompette. Mais au-delà de la personne du Ministre des affaires étrangères, il y a eu surtout le style de management du Président Talon qui répond à ses détracteurs par des actions, des résultats et du concret. Et dire que d’aucuns ont chanté pendant longtemps une froideur dans les relations entre le Bénin et la France et ont crié sur tous les toits l’antipathie de Emmanuel Macron pour son homologue béninois. Les faits viennent de les confondre et la preuve de la sagacité du président Patrice Talon qui a attendu le bon moment pour se rendre à l’Elysée et négocier comme jamais auparavant avec la France.
L’Enseignement secondaire et la formation technique et professionnelle, la Coopération culturelle et touristique, la Réhabilitation de la cité lacustre de Ganvié , l’Assainissement de la ville de Cotonou, la Construction d’un Hôpital de référence à Calavi, la Cité Internationale de l’Innovation et du Savoir Sèmè City, la Prise en compte des performances du Bénin dans la classification des risques des pays de l’Ocde illustrent le management sans précédent du Président de la République et de son ministre des Affaires étrangères. Un duo qui circule librement dans les palais présidentiels et la haute sphère de la diplomatie pour obtenir pour le Bénin, des accords importants et ainsi impacter durablement la vie des Béninois.

Dans l’enseignement secondaire
Le Bénin a ainsi souhaité développer avec la France une coopération plus étroite et renforcée, à impact durable. Dans le secteur de l’Enseignement et de la formation technique et professionnelle, le pays vient d’obtenir la formation des formateurs, la mise en place de programmes de bourses de formation et d’échanges au profit des enseignants, le détachement d’enseignants au titre de la coopération technique, l’équipement des lycées et centres de formation technique, la réhabilitation et l’équipement de 25 Lycées Techniques et de 7 Centres de Formation Professionnelle et d’Apprentissage….

Restitution volontaire de biens culturels du Danxomè
Le Bénin qui veut valoriser ses sites archéologiques, le plus grand parc animalier d’Afrique de l’Ouest et ses paysages uniques ainsi que les sites balnéaires sollicite le soutien des hautes autorités françaises pour les mesures suivantes une restitution volontaire des biens culturels du Danxomè, une coopération muséale, des prêts d’objets aux musées du Bénin, des copies d’objets, des échanges entre musées et des expositions conjointes, sans oublier le renforcement des capacités. Des formations à la gestion et à la conservation de ces objets sont vivement souhaitées. La réalisation de ce programme nécessite la mobilisation des patrimoines du Bénin, notamment les biens culturels du Royaume du Danxomè détenus par la France. Dans ce cadre, des discussions ont été engagées entre les deux pays. Les autorités françaises et béninoises ont convenu de la mise en place d’un Comité d’Experts sur ce sujet.

Assainissement de la ville de Cotonou
Ce projet traduit la volonté du gouvernement de résoudre définitivement les problèmes d’inondation cyclique que subit la ville de Cotonou, avec pour conséquences, la dégradation des conditions de vie, de l’habitat et des voiries, la propagation des maladies hydriques et les pertes économiques importantes. Il s’inscrit dans le cadre de l’opérationnalisation du Plan Directeur de l’Assainissement de la Ville de Cotonou élaboré avec l’appui technique et financier de la Banque Mondiale. Le coût du projet est estimé à 343 millions d’euros.

Construction d’un hôpital de référence
L’objectif du projet est de doter le Bénin d’une infrastructure hospitalo-universitaire de haut niveau afin de remédier au déficit d’offre de soins et d’éviter les évacuations sanitaires très coûteuses. Les études préalables (projet médical, programme fonctionnel et technique, programme technique détaillé) conduites par Assistance Publique Hôpitaux de Paris (AP-HP International), sur financement du Gouvernement du Bénin sont achevées et validées. Le coût du projet est estimé à 175 millions d’euros.

Cité Internationale de l’Innovation et du Savoir Sèmè City
L’ambition de ce projet est de promouvoir le développement d’une économie du savoir pourvoyeuse d’emplois et de ressources. Le Bénin dispose d’atouts remarquables pour réussir ce pari : une situation géographique stratégique à la frontière entre l’Afrique francophone et l’Afrique anglophone, une stabilité politique reconnue et une communauté scientifique qui jouit d’une renommée internationale. Planifiée sur une superficie de plus de 350 ha comme une ville intelligente, intégrée et connectée, Sèmè City réunira ainsi des étudiants, des chercheurs et des entrepreneurs originaires du Bénin et de la sous-région, notamment le Nigeria (+ de 30% des effectifs), au sein d’un campus moderne conçu pour pouvoir intégrer les innovations technologiques tout en capitalisant les atouts naturels du site. Le projet de Sèmè City s’inscrit pleinement dans les objectifs pour l’Afrique annoncés par le Président Macron dans son discours prononcé à Ouagadougou (Burkina Faso) le 28 novembre 2017. Il vise également à contribuer de manière significative à la réalisation des Objectifs de Développement Durable en Afrique.
Richard AKOTCHAYE

19-03-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Les paradigmes de l’espérance !
22-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
L’Afrique, un continent pauvre mais, grâce à ses atouts, un continent d’avenir. Ça, le Pape François en est convaincu. Et, au tréfonds de son cœur, (...) Lire  

Editorial : Une polémique précoce
22-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Une vitrine au Vatican !
17-05-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Difficile ascension pour la (...)
17-05-2018, Moïse DOSSOUMOU
Kakpo Florent, Ahouandjinou Séraphin, Montcho (...)
17-05-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Corrompus sur le qui-vive !
16-05-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Renforcement de l’arsenal juridique du Bénin : La loi modifiant le (...)
22-05-2018, Karim O. ANONRIN
Les députés à l’Assemblée nationale, 7ème législature ont adopté le vendredi 18 mai dernier, la loi n° 2018-13 modifiant (...)  

En visite au Vatican : Les confidences de Talon au Pape
22-05-2018, La rédaction
En marge de sa visite de travail à Rome, le Chef de l’Etat Patrice Talon a échangé vendredi dernier avec le Pape (...)  

Assemblée nationale : Le député Basile Ahossi démissionne enfin du (...)
18-05-2018, Karim O. ANONRIN
Le député Basile Comlan Ahossi vient de démissionner du groupe parlementaire Union fait la Nation (UN) présidé par le (...)  

Négociations Gouvernement – Syndicats : Un budget additionnel de 1 (...)
18-05-2018, Patrice SOKEGBE
Gouvernement et centrales syndicales se sont retrouvés à la table de négociation hier. A l’issue de cette rencontre qui (...)