Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Vulgarisation des idéaux des Républicains : Bernard Houngnibo et ses pairs dans les 5è et 6è circonscriptions

JPEG - 289 ko

Conduite par Jean Michel Abimbola, une forte délégation du parti républicain s’est rendue samedi dernier à la Maison des jeunes d’Allada. Face aux populations de la 5ème circonscription électorale, l’occasion était pour la délégation non seulement d’entretenir les militants et sympathisants sur les textes fondamentaux et le logo du parti mais aussi de lancer un appel pour une adhésion compacte.
Entouré pour la circonstance de ses collègues ministres et députés, Jean Michel Abimbola, chef de la délégation a rappelé à toute l’assistance que l’objectif de cette sortie est également de faire le retour des assises dudit parti qui ont eu lieu, le 8 décembre dernier dans la cité des Kobourou.
Mathys Adidjatou, Cyprien Togni, Sofiath Tchanou, Octave Houdégbé ainsi que des leaders politiques tels que Bernard Houngnibo et Jean-Baptiste Hounguè, tous en bloc ont fait savoir à leurs militants que le Parti Républicain n’est pas seulement la vision des 70 partis qu’il regroupe, mais aussi une vision de plus de 100 mouvements politiques et des centaines de personnalités qui n’étaient pas membres d’un parti politique et qui désormais ont accepté d’entrer dans le mouvement.
Le chef de la délégation a par ailleurs précisé à l’assistance venue des environs, qu’au congrès constitutif du bloc Républicain, plus de 6000 membres fondateurs et adhérents potentiels étaient représentés, plus de 30 000 participants et beaucoup de leaders politiques. Selon le député, le Bloc républicain est le plus grand parti politique du pays. Aux militants, il a demandé d’être le plus inclusifs possible pour concrétiser les objectifs du parti. Il les a ensuite exhortés à répandre la bonne nouvelle pour faire adhérer au Bloc Républicain, l’ensemble des populations de la circonscription électorale.
Une communication a été présentée sur les clauses du congrès, le fonctionnement, le statut et le logo du parti. A en croire les exposants, ce logo représente un Bénin vert sur lequel on retrouve un cheval blanc cabré. Ce cheval selon eux, qui se tient dans un Bénin vert est signe de l’espérance et du combat à gagner ensemble. Les militants ont été également informés des instances nationales dirigeantes et décentralisées. Parlant des instances nationales dirigeantes, l’on peut retenir le congrès (instance suprême), le conseil national, le bureau politique (avec 59 membres) et le bureau exécutif. C’est le congrès qui décide de toutes les grandes orientations du parti. « Dans les jours qui viennent, il faut que nous arrivions à faire adhérer des dizaines et des milliers de nos compatriotes qui souhaiteraient faire cette démarche aussi », a conclu Bernard Houngnibo.

A noter qu’après la 5ème circonscription, la délégation a poursuivi son périple dans la 5ème circonscription électorale pour le même exercice.

15-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : La bibliothèque qu’il manquait
17-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
32 000 lois et décrets disponibles et accessibles sur une seule et même plateforme électronique. C’est le défi qu’a relevé le secrétariat général du (...) Lire  

En toute sincérit : Le mystère du mariage
17-04-2019, La rédaction
En vérité : Talon face au peuple
11-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Interdits pour campagne !
11-04-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : La réforme du vêtement
9-04-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’envolée digitale !
9-04-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Démocratie piégée !
3-04-2019, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 3210

Patrice TALON au sujet de la situation politique liée aux (...)
15-04-2019, Landry Salanon
Très attendu sur la situation de crise liée à la non-participation de l’opposition aux législatives du 28 avril 2019, (...)  

Sécurité et sûreté du trafic maritime : Un nouveau centre et des (...)
11-04-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Protection de la façade maritime et de certains postes frontaliers terrestres. Le gouvernement béninois a décidé de (...)  

Législatives 2019 : La fondation Malèhossou milite pour des (...)
11-04-2019, Adrien TCHOMAKOU
Très attachée à la paix, la fondation Malèhossou n’est pas restée indifférente à la situation sociopolitique qui prévaut à (...)  

Trois ans de règne et processus électoral : Patrice Talon s’adresse (...)
11-04-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Aux 11 millions de Béninois qui s’interrogent et qui sont à la quête d’assurance, ce soir, Patrice Talon apportera des (...)