Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


29ème anniversaire de la création de l’OOAS : Xavier Crespin fait le bilan du chemin parcouru

L’Organisation Ouest Africaine de la Santé (Ooas) célèbre demain 9 juillet le 29ème anniversaire de sa création. A cet effet, Xavier Crespin, Directeur Général de cette structure adresse un message à tous les Etats membres pour leur soutien. Il a par la même occasion fait le bilan du chemin parcouru et énoncé les défis à relever afin d’améliorer le système sanitaire en Afrique de l’Ouest.

JPEG - 267.2 ko

Message du Directeur Général
À l’image des années précédentes, c’est pour moi un honneur renouvelé de vous livrer ce message à l’occasion du 29ème anniversaire de la création de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS).

En effet, le 9 juillet de chaque année correspond à la date anniversaire de la signature par les Chefs d’Etat du protocole A/P2/7/87portant création de l’Organisation Ouest Africaine de la Santé (OOAS) en tant qu’Unique Institution spécialisée en santé de la région et dont la principale mission est d’offrir le niveau le plus élevé en matière de prestations de soins de santé aux populations de la CEDEAO. Cette Mission continue à être pleinement assumée avec détermination et succès en collaboration avec les Etats membres de la CEDEAO et le soutien de ses partenaires.

Cependant, en dépit des efforts fournis et des résultats significatifs obtenus ces dernières décennies, d’importants défis demeurent en matière de santé. Parmi ces défis, figurela faiblesse dans la préparation et la réponse aux épidémies et autres situations d’urgence sanitaires, comme l’atteste l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola qui a mis à rude épreuve les systèmes de santé de nos pays avec des conséquences sanitaires et socio-économiques lourdes pour notre région.

Face à cette situation, et suite aux leçons tirées de la gestion des épidémies dont notamment l’épidémie de la Maladie à Virus Ebola, l’OOAS, sous la conduite éclairée des Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, a fait du Renforcement des Systèmes de Santé de la région son cheval de bataille afin de les amener à répondre efficacement et de manière durable aux attentes des populations.

Ainsi, en vue de doter la région de toutes les capacités nécessaires en matière de surveillance, d’alerte, de laboratoires, de formation et de recherche pour le contrôle et la surveillance des maladies, les Chefs d’Etat et de Gouvernement de la CEDEAO, lors de leur 47ème Conférence, tenue à Accra le 19 mai 2015, ont entériné la création du Centre Régional de Surveillance et de Contrôle des Maladies de la CEDEAO (CRSCM/CEDEAO).

C’est pourquoi, l’OOAS a voulu placer cette journée anniversaire sous le thème : « Intégration régionale et sécurité sanitaire dans l’espace CEDEAO : le rôle du Centre Régional de Surveillance etde Contrôle des Maladies de la CEDEAO (CRSCM-CEDEAO) »afin d’informer et de sensibiliser les Etats Membres et la Communauté Internationale sur la mission dudit centre.

En effet, d‘autres maladies transfrontalières, émergentes et zoonotiques menacent encore le bien-être économique et social de nos communautés, et par conséquent, méritent la plus grande attention. Cette menace constitue à tout moment un véritable défi, qui nécessite donc un suivi dynamique et une approche plus holistique sur la base du concept « One Health » ou« Une Seule Santé », imposant de fait, une plus grande coopération et collaboration entre les acteurs clés de la santé humaine, animale et environnementale afin de lutter contre la propagation, l‘émergence et la réémergence des agents pathogènes. Nous devons, à cet effet, mettre en place des systèmes solides dans les domaines de la surveillance, du diagnostic, du contrôle, de la recherche et de la formation continue. Ce sont là, les principaux rôles que doit jouer le Centre Régional de Surveillance et de Contrôle des Maladies en s’appuyant sur les Institutions Nationales de Coordination, sur les réseaux des laboratoires nationaux et régionaux et sur l’Equipe Régionale d’Intervention Rapide (ERIR) dénommée « CASQUES BLANCS DE LA CEDEAO ».

Comme vous le constatez, au regard de la pertinence du rôle du CRSCM/CEDEAO, je voudrais lancer un vibrant appel à l’ensemble des Etats membres de la CEDEAO pour soutenir la mise en place et le fonctionnement aussi bien des Institutions Nationales de Coordination que du CRSCM/CEDEAO afin que celui-ci soit le pilier pour le renforcement de nos systèmes de santé et pour l’intégration régionale.

C’est pourquoi, et conformément à la vision du Cadre Stratégique Communautaire 2016-2020, le Plan Stratégique de l’OOAS pour la même période a fait de la création du CRSCM/CEDEAO et de sa fonctionnalité une de ses principales priorités.

A l’occasion de ce 29ème anniversaire de l’OOAS, je voudrais particulièrement témoigner notre reconnaissance et notre gratitude aux Etats membres pour leur soutien appuyé aux efforts de notre organisation.

Enfin, je renouvelle notre gratitude à tous les Gouvernants de notre espace, et à l’ensemble des Partenaires Techniques et Financiers qui ont accepté d’appuyer la mise en place et le fonctionnement du Centre afin d’assurer aux populations de notre communauté un état de santé en vue d’accélérer le développement socio-économique de notre région.

Vive la CEDEAO !
Vive l’OOAS !
Je vous remercie
Dr Xavier CRESPIN, Directeur Général de l’OOAS

8-07-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco !
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Décidément. Plus on fouille dans l’écurie d’Augias de la gestion des fonds d’aide au développement, mieux on découvre. A tort, on pensait l’avoir (...) Lire  

Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : A la merci des domestiques
15-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La Pendajri a sa Brigade spéciale (...)
14-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon
Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2160

Inondations récurrentes à Cotonou : L’incivisme et l’impuissance des (...)
19-09-2017, La rédaction
Difficile de circuler dans certains quartiers de Cotonou en saison pluvieuse. Chaque année, les rues et autres (...)  

Rentrée scolaire 2017-2018 : L’école s’éveille à nouveau, …les chefs (...)
19-09-2017, Patrice SOKEGBE
La rentrée scolaire 2017-2018 a effectivement démarré. C’est le constat fait hier, 18 septembre, par le ministre de (...)  

Rentrée scolaire 2017-2018 : Déclaration du Front d’Action des (...)
18-09-2017, La rédaction
Mesdames et Messieurs les professionnels des médias, Camarades Secrétaires Généraux du Front d’Action des Syndicats de (...)  

Construction de la route Porto-Novo-Pobè : Ofmas International (...)
18-09-2017, La rédaction
Pas de souci à se faire quant au respect du délai contractuel dans le cadre de la construction de la route (...)