Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


2ème édition du « Mois de l’Impact » : La Jci Cotonou Zénith prône un cadre de vie sain à Grand-Popo

Dans le cadre de la deuxième édition du mois de l’impact, la Jci Cotonou Zénith a organisé le samedi 6 août dernier, en collaboration avec le Rotaract Club Cotonou Phare et le Lions Club Cotonou l’eau vive, une campagne de salubrité et de sensibilisation ainsi que de don de bacs à ordures au profit des populations de Grand-Popo. Les activités se sont déroulées à la place Nonvitcha à Grand-Popo.

JPEG - 116.7 ko

Après Fifadji à Cotonou, c’est Grand-Popo qui a eu l’honneur de bénéficier le samedi 6 août dernier de la deuxième édition du projet « Mois de l’impact ». Ce projet porté par la Jci Cotonou Zénith a pour objectif de promouvoir la salubrité et la sensibilisation au sein des communautés béninoises. « Le Mois de l’impact est plus qu’une expression, c’est un concept que la Jci Cotonou Zénith promeut et qui se veut un label caractéristique de la Jci Cotonou Zénith. A travers ce projet, nous œuvrons à assainir nos communautés pour qu’il y ait un cadre de vie favorable à la bonne santé et à l’épanouissement du potentiel humain que sont les membres de nos communautés », a expliqué Gaston Adonon, directeur du projet. Ainsi, en collaboration avec les organisations partenaires, notamment le Rotaract Club Cotonou Phare et le Lions Club Cotonou l’eau vive, les membres de la Jci Cotonou Zénith ont désherbé la place Nonvitcha à Grand-Popo. Selon Alexandrine Codjovi, actuelle Présidente de la Jci Bénin, Grand-Popo a été choisie pour accueillir la deuxième édition du projet « Mois de l’impact » parce qu’avant la fin de l’année en cours, cette ville abritera la convention nationale de la Jci Bénin. Dans le même cadre, une communication a été donnée sur le paludisme, les maladies respiratoires, diarrhéiques et cholériques. Aussi, les trois organisations ont fait des dons de poubelles et de balais à l’Association des femmes balayeuses, et de bacs à ordures publics à la mairie de Grand-Popo. Satisfait, Jules Amégnikpo, représentant des populations et du conseil communal a salué l’initiative de la Jci Cotonou Zénith. « Quitter Cotonou pour venir faire une campagne de sensibilisation et de salubrité à Grand Popo, c’est un acte salutaire », a-t-il dit.
Cyrille LIGAN (Coll.)

8-08-2016, La rédaction


CHRONIQUES

tribune verte : L’audace d’assainir les villes
1er-12-2016, La rédaction
Sous la rupture, les villes s’apprêtent à faire leur toilette. Le Gouvernement Talon retrousse les manches pour débarrasser huit principales villes (...) Lire  

Plume libre : Zèle et excès à la Haac !
30-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : Le péril du feu
30-11-2016, Moïse DOSSOUMOU
Plume libre : Le duo Ajavon-Kotingan
28-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Plume libre : Le mystère de la cocaïne (...)
24-11-2016, Sulpice Oscar GBAGUIDI
Editorial : La croisade pour la paix
21-11-2016, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction
A l’heure des bilans et des perspectives
28-11-2016, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1770

Accusé d’association de malfaiteurs : Hinnougbé Guy condamné à 7 ans (...)
2-12-2016, Isac A. YAÏ
La Cour d’assises a connu hier le 5ème dossier inscrit au rôle de la première session de l’année 2016. Il s’agit du (...)  

Bilinguisme français-anglais au cours primaire : Des établissements (...)
2-12-2016, La rédaction
Depuis quelques années, certains établissements scolaires initient les apprenants à l’anglais dès la maternelle. (...)  

Cous-Uac : Le personnel des restaurants à l’école de
2-12-2016, Moïse DOSSOUMOU
80 agents de la chaîne de restauration du campus d’Abomey-Calavi bénéficient depuis hier et ce pendant deux jours d’un (...)  

Affaire coups et blessures volontaires et menaces de mort : La (...)
2-12-2016, La rédaction
La police est désormais aux trousses de sa majesté Zoungla Tokpon Tossoh 2, roi d’Agassa-Godomè dans l’arrondissement (...)