Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


35è conseil syndical : La Cosi-Bénin fait un bilan à mi-parcours

JPEG - 79.2 ko
Noël Chadaré, Sg/Cosi-Bénin

La Confédération des organisations syndicales indépendantes du Bénin (Cosi-Bénin) a tenu hier à la bourse du travail son 35ème conseil syndical. Etaient présents à cette rencontre les présidents des fédérations affiliées à la Cosi-Bénin et leur Secrétaire général Noël Chadaré. Pour ce dernier, ce conseil syndical se tient un 1er mai, journée internationale du travail, et le contexte social n’est pas de nature à inciter à des festivités mais devrait contraindre à la réflexion. Après avoir analysé et adopté les rapports d’activités et financier 2017 ainsi que le budget prévisionnel 2018 de la Cosi Bénin, les congressistes ont procédé à l’examen approfondi de la crise sociale qui secoue les secteurs de l’éducation, de la santé et de la Justice au Bénin. « En effet, la crise sociale inédite que notre pays traverse depuis janvier 2018 et qui paralyse les secteurs de l’éducation, de la santé et de la justice et l’absence de volonté manifeste du gouvernement pour l’affronter dans le cadre d’un dialogue social, franc et sincère interpelle plus d’un. Car, elle remet en cause les fondements même de la très respectée expérience démocratique béninoise.. », a dit Noël chadaré. Après ce diagnostic, les participants ont constaté et conclu que les défections en cascade des organisations des travailleurs ont fragilisé le mouvement syndical et hypothéqué considérablement les chances de succès de la lutte actuellement menée et ce, malgré la détermination à la base des militants. En conséquence, le Conseil a recommandé au Secrétaire Général de la Cosi-Bénin, une des trois Confédérations qui n’ont pas levé leurs notions de trouver les voies et moyens pour sortir le plus rapidement possible de cette crise après la rencontre avec le gouvernement. Cette recommandation adoptée à une très forte majorité du Conseil Syndical Confédéral de la Cosi-Bénin, principal organe de décision de la Confédération entre deux congrès, offre au Secrétaire Général, le cadre réglementaire pour une décision en faveur de l’intérêt supérieur des travailleurs et de l’école béninoise.

2-05-2018, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Quelle échéance pour la Cité ministérielle ?
23-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
C’est la saison du lancement des grands travaux. Après deux ans et demi d’exercice du pouvoir, Patrice Talon est plus que jamais déterminé à marquer (...) Lire  

En vérité : Vivement les travaux !
22-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Appui diplomatique pour Pag (...)
22-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

4ème édition de la Course Rose : Canal+ et Oasis Bénin, ensemble (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Le cancer d seinu prend de plus en plus d’ampleur au Bénin. Pour sensibiliser les jeunes afin qu’ils puissent prendre (...)  

Semaine Africa Code Week : Ac-Feg forme 35 filles du Ceg (...)
23-10-2018, Isac A. YAÏ
Du 22 au 28 octobre prochain se déroule au Collège d’enseignement général (Ceg) Ahossou-Gbéta dans la commune (...)  

Sécurité de l’espace portuaire en Belgique : Le port d’Anvers mis (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
En plus de ses énormes darses, ses impressionnantes grues et son grand volume, le Port d’Anvers en Belgique doit sa (...)  

Lutte contre l’insécurité en période de fêtes de fin d’année : Le Dgpr (...)
23-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
Les populations n’ont rien à craindre quant à leur sécurité pour la période des fêtes de fin d’année. Tout comme l’année (...)