Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


4e vendredi de l’académie des sciences : Les chercheurs se préoccupent des plantes négligées

Une portion non négligeable de la flore béninoise reste encore sans grands intérêts ou sous-exploitée. Ceci, faute de recherches et d’actions pouvant favoriser leur promotion. A cet effet, l’académie nationale des sciences, arts et lettres du Bénin (Ansalb) décide d’attirer l’attention des chercheurs et autres organisations sur la nécessité de porter plus d’intérêts et aux ressources génétiques. Le 4e vendredi de l’académie, tenu le 25 novembre dernier a permis aux participants d’échanger sur la diversité des plantes négligées du Bénin et d’envisager des stratégies pour leur valorisation. Pour le Professeur titulaire Mansourou Moudachirou, le Bénin se doit de rester dans la droite ligne de la mobilisation à l’international en faveur des plantes orphelines. « Il faut que les moyens soient mis à la disposition de nos laboratoires, de nos universités, pour permettre des études assez approfondies sur ces plantes du point de vue de leur technicité, de leur propriété nutritive et de leurs atouts économiques », a-t-il souligné. Plusieurs communications et résultats de recherches ont été présentés à l’occasion. Les discussions ont également porté sur les thèmes : « Le voandzou : diversité, importance, et stratégie de promotion » et « le rôle des biotechnologies, de la génétique moléculaire et des biotechnologies moléculaires dans l’étude et la valorisation des plantes négligées et sous utilisées. Le Professeur Norbert Hounkonnou, Président de l’ Ansalb et les chercheurs membres de l’académie pensent ainsi jouer leur partition pour une meilleure connaissance de ces espèces sous exploitées.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

1er-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Grèves et bluff !
25-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
L’essentiel ! Constamment, il est menacé et sacrifié sur l’autel du moi et des divergences politiques. A l’esprit, et avant de poser tout acte (...) Lire  

En vérité : Juridisme anti développement (...)
24-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’activisme des patriarches (...)
19-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité :Talon contraint de réussir !
18-04-2017, Angelo DOSSOUMOU
En toute sincérité : Quand c’est Madame qui (...)
14-04-2017, Naguib ALAGBE
En vérité : Dégâts de chenilles !
13-04-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 1950

Mini zoo du Cpa à Cotonou : Un espace de vie sauvage en manque (...)
28-04-2017, Karim O. ANONRIN
La ville de Cotonou dispose depuis plus de deux décennies d’un mini parc animalier ouvert au public, au Centre de (...)  

Dr Fernand Kidjo, spécialiste en conservation des aires protégées (...)
28-04-2017, La rédaction
Directeur technique au Centre national de gestion des réserves de faune (Cenagref), Dr Ferdinand Claude Kidjo attire (...)  

Association Béninoise des Alumni des Pays-Bas : Les étudiants (...)
25-04-2017, La rédaction
Les liens entre le Royaume des Pays-Bas et le Bénin se renforcent. Les Béninois formés en Hollande ont porté le samedi (...)  

Débat sur l’avenir des taxis motos : Les invités partagés entre la (...)
24-04-2017, La rédaction
Sur l’émission Eclairage hier à la radio nationale, l’avenir des zémidjans était en débat. Barthelemy Yètin, secrétaire (...)