Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


6ème congrès ordinaire du Syntra-Scb : Les cimentiers dénoncent une concurrence déloyale

JPEG - 291.9 ko

Le Syndicat des travailleurs de la société des ciments du Bénin (Syntra-Scb) a tenu samedi dernier à la bourse du travail de Cotonou son 6ème congrès ordinaire. Objectif, attirer l’attention du Gouvernement du Nouveau départ sur la situation dégradante qui prévaut dans le secteur cimentier béninois depuis 2014 et procéder à l’élection d’un nouveau bureau directeur. Pour le Secrétaire général du Syntra-Scb, Jean Sossouvè, ce congrès se tient à une période où le secteur cimentier béninois traverse une crise sans précédent, dont la résolution se trouve dans les mains du Gouvernement qui, avec sa politique hasardeuse, fait déjà de nombreuses victimes dans le rang des travailleurs de cette société. « Curieusement, à l’avènement de la Nocibé, le principe de prix homologué a été mis de côté par le Gouvernement défunt qui s’est refusé à toute discussion avec les anciens acteurs du secteur. Du coup, c’est la structure nouvellement installée qui dicte sa loi à ceux qui, durant presque 50 ans déjà, ont participé à la construction et le développement du Bénin et de la sous-région Ouest-africaine, pour des intérêts que nous ignorons jusque-là… », a-t-il déclaré. A l’en croire, ce désordre occasionné dans le secteur cimentier par le Gouvernement défunt depuis l’avènement de la Nocibé n’est pas de nature à instaurer la paix et la concurrence loyale au sein des acteurs cimentiers. A ces assises, étaient également présents les secrétaires généraux du Syntra-Cimbenin Sa, du Syntra Cco, de la Cspib et surtout le Directeur général Adjoint de la Scb qui a apporté son soutien financier pour la tenue effective de ce congrès. Au regard de la concurrence déloyale qui s’observe dans le secteur cimentier et des difficultés qu’elle crée au sein des sociétés de ciment, le Dga-Scb a invité tous les acteurs à l’union afin de lutter contre tout ce qui peut déséquilibrer le secteur.

20-06-2016, Patrice SOKEGBE


CHRONIQUES

En vérité : Dans la tourmente de l’Unesco !
19-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Décidément. Plus on fouille dans l’écurie d’Augias de la gestion des fonds d’aide au développement, mieux on découvre. A tort, on pensait l’avoir (...) Lire  

Editorial : Un mutisme surprenant
19-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La rentrée du Nouveau départ (...)
18-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’alternance syndicale
18-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En toute sincérité : A la merci des domestiques
15-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : La Pendajri a sa Brigade spéciale (...)
14-09-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon
Mises aux arrêts de rigueur : Les explications du Dgpn au (...)
31-08-2017, La rédaction, Landry Salanon


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2160

Inondations récurrentes à Cotonou : L’incivisme et l’impuissance des (...)
19-09-2017, La rédaction
Difficile de circuler dans certains quartiers de Cotonou en saison pluvieuse. Chaque année, les rues et autres (...)  

Rentrée scolaire 2017-2018 : L’école s’éveille à nouveau, …les chefs (...)
19-09-2017, Patrice SOKEGBE
La rentrée scolaire 2017-2018 a effectivement démarré. C’est le constat fait hier, 18 septembre, par le ministre de (...)  

Rentrée scolaire 2017-2018 : Déclaration du Front d’Action des (...)
18-09-2017, La rédaction
Mesdames et Messieurs les professionnels des médias, Camarades Secrétaires Généraux du Front d’Action des Syndicats de (...)  

Construction de la route Porto-Novo-Pobè : Ofmas International (...)
18-09-2017, La rédaction
Pas de souci à se faire quant au respect du délai contractuel dans le cadre de la construction de la route (...)