Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


6ème session de la commission mixte bénino-togolaise de la frontière maritime : Un document élaboré pour l’extension de 12 000 km² du plateau continental

JPEG - 112.5 ko

Le Bénin et le Togo auront bientôt plus de 12 000 km² du plateau continental. C’est ce qu’il faut retenir de la session de la commission mixte bénino-togolaise de la frontière maritime tenue mercredi dernier à l’Hôtel Golden tulip de Cotonou. Au cours de ces assises, il a été question de la validation de la situation conjointe d’extension du plateau continental du Bénin et du Togo au-delà des 200 miles marins. A l’occasion, le Directeur de l’Agence Béninoise de Gestion Intégrée des Espaces Frontaliers, Dr Marcel Ayité Baglo a salué la clairvoyance des deux gouvernements à se mettre ensemble pour défendre le plateau continental entre le Bénin et le Togo. « Mais nous voyons aujourd’hui que le fait de rester ensemble nous a poussés à aller plus loin et à comprendre ce à quoi nous avons droit », a-t-il dit. Cette initiative conjointe entre le Bénin et le Togo est soutenue par la République fédérale d’Allemagne à travers la GIZ qui a mobilisé pour les différentes sessions ses experts et un cabinet spécialisé dans les questions de frontière maritime. Il a fallu donc 12 mois pour élaborer ce document que des nations ont mis des années à produire. A l’issue des travaux des recommandations ont été formulées en 10 points essentiels pour l’atteinte des objectifs de la commission mixte. Le document sera soumis aux Nations Unies pour étude d’ici septembre 2018. A en croire le ministre de l’intérieur et de la sécurité publique, Sacca Lafia, « En prenant acte des travaux exécutés par la commission mixte avec l’assistance du cabinet international Zone Solution Limited, je m’engage à veiller avec les autres membres du gouvernement du Bénin à un suivi rigoureux jusqu’au dépôt de ce précieux document à la division des affaires maritimes et du droit de la mer à New York, en collaboration avec mon homologue, membre du gouvernement togolais ». Dans un exposé présenté lors de la cérémonie de clôture de la 6ème session de la commission mixte bénino-togolaise de la frontière maritime, il a été précisé que le document, une fois déposé, ne sera étudié qu’en 2025.

13-07-2018, Karim O. ANONRIN


CHRONIQUES

En vérité : Le couperet de la sanction
12-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Ils sont surveillés comme du lait sur le feu. Sur le qui-vive, ils font désormais beaucoup plus attention à leurs faits et gestes. Depuis quelque (...) Lire  

En vérité : Question de légitimité au campus
11-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Fisc sans faille !
11-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Bonne nouvelle pour le Bénin
10-07-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Péages versus péripéties !
10-07-2018, Angelo DOSSOUMOU
Temps additionnel : Des Bleus plus forts (...)
9-07-2018, Ambroise ZINSOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction
Bepc 2018 : Zero incident au Ceg Houéyiho
10-07-2018, La rédaction


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2610

Réformes énergétiques au Bénin : La Sbee pour la satisfaction de la (...)
13-07-2018, Ambroise ZINSOU
Dans le souci de garantir une autonomie énergétique au Bénin d’ici 2021, le gouvernement a entrepris de profondes (...)  

6ème session de la commission mixte bénino-togolaise de la (...)
13-07-2018, Karim O. ANONRIN
Le Bénin et le Togo auront bientôt plus de 12 000 km² du plateau continental. C’est ce qu’il faut retenir de la session (...)  

1er août 2018 : Encore une fête sans symbolisme
13-07-2018, Isac A. YAÏ
Chaque 1er août, les Béninois célèbrent leur indépendance. Nous sommes indépendants et pourtant, nous sommes dépendants (...)  

Alcoolémie : Des équipements modernes acquis pour réprimer l’ivresse (...)
13-07-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Avis aux automobilistes et motocyclistes fêtards. La Police Républicaine se prépare à réprimer systématiquement la (...)