Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


7ème édition de sa Journée annuelle ; Le Fnm engagé pour de meilleures prestations en 2016

Le ministre en charge de la Microfinance par intérim, Honorine Attikpa a procédé hier au Palais des congrès de Cotonou, à l’ouverture de la 7ème édition de la Journée annuelle du Fonds national de la microfinance (Fnm). L’objectif de cette édition était de définir des orientations stratégiques et les actions prioritaires pour l’horizon 2016-2020.

JPEG - 71.8 ko

Depuis 2009, le Fnm a retenu dans ses grandes actions de communication visant à lui donner beaucoup plus de visibilité, l’organisation d’une Journée annuelle, pour non seulement présenter son bilan et ses perspectives, mais aussi échanger avec les experts nationaux et internationaux, sur les grands enjeux et défis du secteur. La particularité de l’édition 2015 réside dans le fait qu’elle a fait un bilan des éditions passées aux fins d’en tirer les leçons pour le futur. Ainsi, elle servira de cadre à la présentation des orientations stratégiques du Fnm pour l’horizon 2016-2020. Jean Comlan Panti, directeur général du Fonds national de la microfinance, estime que l’édition 2015 de la Journée Annuelle du Fnm permettra de tirer les leçons des éditions antérieures. "L’année prochaine, nous allons célébrer les 10 années de l’initiation des microcrédits", a-t-il confié. Par ailleurs, il a indiqué que cette journée permettra de faire le point des faiblesses afin de définir un plan stratégique à horizon 2016-2020. De façon spécifique, cette journée vise à exposer les réalisations du fonds, ses insuffisances, les difficultés rencontrées et les solutions envisagées afin de recueillir les critiques des acteurs et d’échanger, au mieux des cas, sur les nouveaux paradigmes en microfinance. "Nous allons faire le bilan de 2007, année de la création du Fnm à ce jour", a précisé Jean Panti, Dg/Fnm. Quant à Honorine Attikpa, ministre en charge de la Famille assurant l’intérim du ministre de la Microfinance, elle a fait observer, dans son allocution, qu’il s’agit d’une rencontre de partage d’expériences. Selon elle, la précarité reste le principal problème que connait le monde. A l’en croire, c’est justement en réponse à ce défi, que le gouvernement du président Boni Yayi a mis en place diverses dispositions. La ministre de la microfinance n’a pas manqué de préciser que la micro finance s’impose comme une alternative crédible du développement que le gouvernement actuel a inscrit comme un outil pour l’atteinte des Objectifs du développement durable. Soulignons que la première thématique de communication a porté sur le thème : "Journée annuelle du Fnm de 2009-2014 : un rappel synthétique des principaux enseignements et recommandations. Quelles leçons pour le futur ?", et la deuxième thématique, "Bilan 2015, Orientations stratégiques et actions prioritaires du Fnm pour l’horizon 2016-2020 : Ce qu’ambitionne le Fnm" présentées par l’expert international Makirimi Adéchoubou.

16-12-2015, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : La destination Bénin en chantier !
26-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Du concret dans le Pag volet tourisme, pour ceux qui en exigent, bientôt, il y en aura. De cinq pôles touristiques majeurs et de la cité lacustre (...) Lire  

Editorial : Les mal-aimés de l’école
26-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
Le Fard, ses satellites et son avenir (...)
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : La face cachée des maires
25-09-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Ofmas, pas de quoi fouetter un chat (...)
21-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Hehomey, un tigre en papier (...)
20-09-2017, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2190

Production nationale record sans augmenter les emblavures : La (...)
25-09-2017, Angelo DOSSOUMOU
De bonnes nouvelles en perspective pour la campagne cotonnière 2017-2018. Pour booster la production nationale sans (...)  

Polygamie au Bénin : Les raisons d’un mal profondément ancré dans (...)
25-09-2017, La rédaction
Acceptée par l’islam et autorisée par la tradition béninoise, la polygamie constitue une solution dans certains foyers (...)  

Les disciples de St Mathieu à l’ère des réformes : La douane explose (...)
25-09-2017, Arnaud DOUMANHOUN
Longtemps accablée par des faits de corruption, avec des recettes souvent en deçà des prévisions budgétaires dans un (...)  

Décès dans les rangs des fidèles de l’église de Banamè : Parfaite et (...)
22-09-2017, Karim O. ANONRIN
Le chef de l’église dite Banamè alias Parfaite et son bras droit Mathias Vigan plus connu sous le nom du pape (...)