Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


8e Conférence des instances de régulation de la communication d’Afrique : Le Riarc engagé à relever les défis liés aux nouveaux médias

JPEG - 87.8 ko

Les instances de régulation des médias font face aux défis qu’engendrentles supports de diffusion numérique et les médias en ligne. Réunis à Cotonou, depuis hier, les pays membres du Réseau des instances africaines de régulation de la communication (Riarc) réfléchissent à ajuster les politiques et les mécanismes de régulation de ces nouveaux médias. Cette rencontre s’inscrit dans le cadre de la 8e Conférence des instances de régulation de la communication d’Afrique (Circaf).Dans son allocution, le Président de la Haute autorité de l’audiovisuel et de la communication (Haac), secrétaire exécutif du Riarc, Adam Boni Tessi, a remercié le Gouvernement béninois et l’ensemble des acteurs ayant permis au Bénin de tenir le pari de l’organisation en cinq mois de cette conférence. Selon le Président en exercice du Riarc,Abdouramane Ousmane l’avènement de la télévision numérique terrestre (Tnt) nécessite la prise en compte des nouveaux acteurs. Il devient, dit-il, impérieux de procéder à une relecture du cadre juridique et institutionnel de la régulation des médias pour mieux cadrer la dynamique des supports de diffusion numérique et saisir les opportunités. Et parlant d’opportunités, la ministre en charge de l’économie numériqueRafiatouMonrou a fait remarquer les immenses retombées de ces médias pour les Etats. « Il y a dans cette situation, une véritable économie numérique des médias à penser, à implémenter, à développer, à suivre pour le bonheur de l’ensemble des acteurs en présence », a-t-elle déclaré. Quant au Ministre Joseph Djogbénou, représentant le Chef de l’Etat, Patrice Talon, il a noté combien le sujet est préoccupant pour le Gouvernement béninois. Il espère des travaux des solutions idoines pouvant faciliter la régulation de ces nouveaux espaces de diffusion. Au-delà de cette conférence thématique, les membres du Riarc procéderont à l’adoption d’une feuille de route qui servira de base à l’élaboration du Plan d’actions 2017-2018, à l’examen de nouvelles adhésions, et à la désignation du Président et du Vice-président du Riarc, mandature 2017-2018.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

7-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En toute sincérité : La dot est tout !
19-01-2018, Naguib ALAGBE
Et si on partageait nos expériences ? La conviction récente du chroniqueur là-dessus, est que jamais et au grand jamais, la dot ne devrait (...) Lire  

En vérité : Portable perturbateur !
18-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : L’axe de la mort
18-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : L’utile réforme intellectuelle (...)
17-01-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Des mots pour guérir des maux
17-01-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Syndicalisme à l’œuvre !
16-01-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2340

Mariage des enfants et grossesses en milieu scolaire : Le Close (...)
19-01-2018, Patrice SOKEGBE
En plein 21è siècle, le Bénin enregistre encore de nombreux cas de mariages des enfants et de grossesses en milieu (...)  

Examens blancs au secondaire : Garantir de bons résultats dans la (...)
19-01-2018, Patrice SOKEGBE
Il y a du nouveau dans les établissements publics d’enseignement secondaire. Dans un communiqué en date du 9 janvier (...)  

Commune d’Abomey-Calavi : Trop d’accidents nocturnes sur l’axe (...)
18-01-2018, La rédaction
Les esprits des victimes des accidents mortels sur le tronçon Godomey-Akassato vont sans doute hanter les autorités (...)  

Paralysie du secteur de la justice : Une réaction responsable des (...)
17-01-2018, Arnaud DOUMANHOUN
L’ordre des Avocats du Bénin s’est prononcé hier, à la cour d’appel de Cotonou, sur la paralysie du secteur de la (...)