Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


9ème Salaire Jackpot : Le double salaire offert par Grupo Pefaco va à un de ses employés du Bénin

JPEG - 481.5 ko

Cotonou, le 06 octobre 2015 - Dans le cadre du 20ème anniversaire de Grupo Pefaco en 2015, les fondateurs du Groupe, Francis PEREZ et Olivier CAURO, veulent marquer le coup et partager cet évènement avec leurs employés, leurs clients et leurs partenaires.
Ainsi, tout au long de l’année 2015, des actions globales sont programmées dans toutes les filiales du Groupe. Parmi ces diverses actions, nous retrouvons le :« Salaire Jackpot »dont le principe consiste chaque mois à tirer au sort un des salariés du Groupe, afin de recevoir un double salaire.
Depuis Janvier 2015, après que les huit premiers Salaires Jackpotaient été remportés par des employés du Burkina Faso, de la Côte d’Ivoire, du Niger, de la République Démocratique du Congo (RDC) et du Togo, en Septembre, c’est donc au Bénin que le 9ème salaire Jackpot de l’année a été tiré.
L’heureux gagnant de ce9ème Salaire Jackpot (Septembre) est Philippe AWOUCHENOU, Agent de Sécurité des Espaces de Jeux et de Loisirs Lydia Ludic Bénin à Cotonou. Il a intégré l’équipe de Lydia Ludic le 11 Août 2006. Philippe AWOUCHENOU est né à Abomey-Calavi, dans le quartier Akasato. Il a 45 ans et est père de 6 enfants.
Grupo Pefaco est une société holding de droit espagnol créée en 1995 par Messieurs Francis PEREZ et Olivier CAURO. À travers les marques Lydia Ludic et Pefaco Hoteles, le Groupe opère dans les secteurs des Jeux & Loisirs et de l’Hôtellerie. Principalement implanté en Afrique (Bénin, Burkina Faso, Burundi, Congo, Côte d’Ivoire, Niger, R.D. Congo, Rwanda et Togo), Grupo Pefaco compte sur une équipe composée de plus de 3 000 collaborateurs répartis dans 13 pays du monde.

21-10-2015, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : L’os dans la gorge de la décentralisation
19-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
Les maires de Pèrèrè et de Lokossa sont assis sur des sièges éjectables. Les membres des conseils communaux qu’ils dirigent sont remontés contre eux. (...) Lire  

Editorial : Les boulangeries à la barre
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Chasse aux débiteurs !
18-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Le décret de toutes les polémiques
18-10-2017, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Etudes sous conditions !
17-10-2017, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Mission délicate au Togo !
16-10-2017, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

En vérité : Patrimoine en affermage !
19-10-2017, Angelo DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2220

Lancement de la campagne électorale à l’Université de Parakou : La (...)
20-10-2017, La rédaction
L’Université de Parakou s’apprête à renouveler son équipe rectorale. Le rendez-vous pour cette alternance est prévu pour (...)  

Fronde sociale à la Sucrerie Complant du Bénin : Sèhoueto remet le (...)
20-10-2017, La rédaction
Le sens d’écoute et de management du Ministre de l’Industrie et de l’Artisanat, Lazare Sèhoueto vient de payer dans la (...)  

Renforcement de capacités des femmes : Les époux et proches parents (...)
20-10-2017, Karim O. ANONRIN
Les époux et les proches parents des femmes bénéficiaires du Programme de renforcement de capacités d’action des femmes (...)  

Point de presse du Comité technique de pilotage : « Le Ravip (...)
19-10-2017, La rédaction
Il n’y a pas de raisons de croire à une intrigue politique autour d’une opération qui se veut purement technique et (...)