Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Accès des gros porteurs au parc Jaïda Puma : Jacques Ayadji met en garde les conducteurs indélicats

JPEG - 40 ko

Interdiction formelle aux gros porteurs d’emprunter le tronçon Pahou-Tori, pour joindre le parc Jaïda Puma, au quartier Houénonko de Tori-Bossito. Le préfet du département de l’Atlantique, Jean Claude Codjia et le Directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji ont effectué hier une descente sur le site, pour un ultime avertissement à l’endroit des conducteurs indélicats. A l’occasion, le Directeur départemental de la police républicaine, Jean Claude Kuika a été instruit aux fins d’appliquer la loi dans toute sa rigueur à tout nouveau contrevenant. « Comment se fait-il que jusque-là, vous ne respectez pas les consignes ? Et mieux, on a mis des portiques de limitation de hauteur, des panneaux d’interdiction, malgré tout ça, vous êtes en train de mettre l’ouvrage de Toho en difficulté. On est venu savoir quel est votre problème ? ». Des interpellations du Directeur général des infrastructures, Jacques Ayadji à l’endroit du chef parc ‘’Jaïda Puma’’ de Tori, Marc Adjanohoun qui va promettre sensibiliser davantage les usagers du site, pour qu’après leur chargement au port de Cotonou, qu’ils empruntent le contournement indiqué, en passant par le pont péage d’Ahozon de Ouidah.
Le préfet Jean Claude Codjia a exprimé son regret face à l’incivisme des usagers du parc Jaïda qui bifurquent au niveau de la gare routière de Pahou, pour joindre le site, avec le risque d’affaissement du pont en défection au niveau du Lac Toho. « Nous mettons en garde le gestionnaire de ce parc contre toute contravention aux règlements et aux textes en vigueur. Les consignes sont claires désormais. Ceux qui ne veulent pas respecter les textes, que la loi leur soit appliquée dans toute sa rigueur. Car, tel que ça se passe, c’est des accidents de circulation, c’est un danger pour la population mais c’est également une porte ouverte à la dégradation de la voie chèrement construite. Je voudrais remercier le Dgi pour le travail de veille qu’il fait », a-t-il conclu.

9-05-2018, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Lumière sur les lois de règlement
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
On n’en parle pas souvent. Mais il s’agit d’un indicateur de bonne gouvernance et de transparence financière. La plupart du temps, les esprits se (...) Lire  

Editorial : Médiateur : acte 3 ou stop (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Encore Biya, bêtise continuelle (...)
18-10-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Standing ovation pour le Onze (...)
17-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Dr Martial Ayenon à propos de l’antibiorésistance
16-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Un plus pour l’état civil !
15-10-2018, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2730

Promotion des sciences actuarielles et finances : La Fast dispose (...)
19-10-2018, Patrice SOKEGBE
Promouvoir la profession d’actuariat au Bénin et sur le continent africain, ceci dans un cadre d’échange où les (...)  

Campagne cotonnière 2018-2019 : L’Aic lance la commercialisation du (...)
19-10-2018, Adrien TCHOMAKOU
« Les villages vont s’animer. Les routes nationales inter-communes et les pistes cotonnières connaitront beaucoup de (...)  

Construction et équipement d’un orphelinat de 200 places à Glazoué (...)
18-10-2018, Moïse DOSSOUMOU
Un orphelinat flambant neuf de 200 places, entièrement meublé et équipé, c’est le geste à mettre à l’actif de l’honorable (...)  

Innovation technologique avec Beyond Tower Charge : Une solution (...)
17-10-2018, Isac A. YAÏ
Réduire la peine des populations qui ont difficilement accès à l’énergie surtout pour recharger leurs téléphones (...)