Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Adéwalé Moses Adénigi, Coach en développement personnel à propos d’une formation le 29 décembre : « En tant que jeune Africain, on peut partir de rien pour réaliser quelque chose de merveilleux »

Le 29 décembre, il sera organisé à Paradisia hôtel à Cotonou une formation sur le coaching spécial. Initié par Moses Adéwalé Adénigi, Coach en développement personnel et créateur de mentalité de richesse, cette formation permettra aux participants d’avoir un esprit de gagnant pour pouvoir entreprendre avec succès.

JPEG - 217.9 ko

Le 29 décembre prochain, vous organiserez une formation à l’endroit de tous ceux qui veulent réussir. De façon concrète, de quoi s’agit-il ?
Les citoyens que nous sommes, nous avons besoin de changer nos mentalités pour construire notre Nation. Nous avons donc besoin d’une mentalité de création de richesse et d’entrepreneuriat pour aider nos dirigeants et nos semblables. Tout individu sur cette terre a une certaine responsabilité vis-à-vis de sa Nation. Il nous faut donc booster notre leadership pour mieux accomplir notre mission. Et justement ces outils nécessaires que nous allons vous donner lors de cet événement permettront de faire prospérer le Bénin et toute l’Afrique.

De quel constat êtes-vous parti pour initier cet événement ?
J’ai compris très tôt qu’en tant qu’humain, nous avons des responsabilités. Et qu’en tant que jeune Africain, on peut partir de rien pour réaliser quelque chose de merveilleux. Donc, en tant que jeune, nous devons travailler pour construire l’Afrique de façon très sérieuse.

Que voulez-vous inculquer aux Béninois ?
Il y a deux recettes pour avoir le succès : Nous devons donc rêver et nous entourer des gens qui partagent cette vision avec nous. Et nous devons travailler ensemble pour atteindre l’objectif.

Quelles sont les conditions de participation ?
On veut que tout le monde puisse participer à cet événement. Nous avons donc mis l’entrée à 5.000 F Cfa seulement. Sinon, si on devrait pratiquer le prix réel, l’entrée devrait être à 25.000 F. Vu la morosité économique, nous avons alors décidé de faire du social en mettant l’entrée à 5.000 F pour que tout le monde puisse avoir une mentalité de création de richesse pour aborder la nouvelle année 2019.

Un message de la fin ?
Lorsqu’on parle de coaching, c’est vraiment spécial. Ce que nous sommes en train de promouvoir, c’est de prendre l’individu, le former et lui mettre la graine de succès dans l’esprit jusqu’à ce qu’il devienne une nouvelle personne. Il faut comprendre que le succès se transmet de génération en génération. Donc, lorsque vous avez du succès, vous le transmettez à vos progénitures qui devront faire mieux que vous. Cela permet de pérenniser la réussite.
Propos recueillis par Isac A. YAÏ

26-12-2018, Isac A. YAÏ


CHRONIQUES

En vérité : Pour ou contre les réformes ?
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Pour ou contre les réformes ? Ce sujet qui semble apparemment vidé reviendra en force lors des débats entrant dans le cadre des législatives du (...) Lire  

En vérité : Le renouveau de l’entreprise
23-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : Et la Lépi 2018 fut !
17-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Faites comme au Togo !
17-01-2019, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : Le temps des débats d’idées
16-01-2019, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Quitus pour candidater !
16-01-2019, Angelo DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2850

Formations et recherches universitaires : Laaed souffle sa (...)
23-01-2019, Isac A. YAÏ
Le Laboratoire d’Anthropologie appliquée et d’éducation au développement durable (Laaed) a célébré le samedi dernier au (...)  

Lutte contre la criminalité faunique en 2018 : Saisie d’environ 300 (...)
23-01-2019, Adrien TCHOMAKOU
La lutte contre la criminalité faunique en 2018 n’a pas été vaine. Le gouvernement, les forces de sécurité publique et (...)  

Escroquerie via internet : Deux faussaires tombent dans les (...)
18-01-2019, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Avec l’évolution des Tic, les délinquants font davantage preuve d’ingéniosité. C’est le cas de deux escrocs, l’un étudiant (...)  

Innovation et recherche scientifique : Marie Odile Attanasso (...)
18-01-2019, Arnaud DOUMANHOUN
Marie Odile Attanasso a inauguré hier, les feux tricolores ‘’made in Bénin’’, installés au carrefour du 10e (...)