Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Adoption de l’avant-projet de budget général exercice 2016 de l’Inrab : Une augmentation des ressources de l’Etat à la recherche agricole attendue

L’avant projet de budget général exercice 2016 de l’Institut national des recherches agricoles du Bénin (Inrab) a été adopté le vendredi par son conseil d’administration à la faveur d’une session budgétaire qui a eu pour cadre la salle de réunion de la Direction générale de l’Institut. Au total, cinq milliards huit cent six millions neuf cent soixante-dix sept mille cinq cent dix-sept (5.806.977.517) francs Cfa sont prévus pour l’exercice 2016.

JPEG - 113.2 ko

Améliorer la contribution de la recherche agricole du Bénin à la sécurité alimentaire et à la compétitivité des produits agricoles à travers le renforcement de la recherche stratégique, la recherche du développement et la valorisation des acquis de recherche dans un contexte de changement climatique. Tel est le défi qu’entendent relever les chercheurs au cours de l’année 2016. Pour l’atteinte de ce résultat, ils plaident pour une augmentation des ressources de l’Etat. ‘’Les activités prévues par l’Inrab rentrent dans le cadre du plan stratégique de relance du secteur agricole et sont adaptées au changement climatique. L’avant projet de budget général exercice 2016 prend aussi en compte la question des ressources humaines. Sur les 500 agents que compte l’Institut, 28% seulement sont des agents de l’Etat. D’année en année, les ressources de l’Etat diminuent. Or, la recherche est le socle du développement agricole’’, a expliqué la présidente du Conseil d’administration, Marie Odile Comlanvi. Elle sera soutenue dans ses propos par David Arodokou qui dénonce le fait que les activités de recherche soient financées en majeure partie par les bailleurs. A l’en croire, le budget exercice 2016 est basé sur deux défis principaux. Il s’agit des mesures contre les perturbations climatiques et la baisse de la fertilité des sols. David Arodokou conclut que l’Etat doit assumer son rôle régalien, pour permettre à l’Institut national des recherches agricoles du Bénin (Inrab) d’accomplir ses ambitions pour le bien être des populations. Il faut noter que le budget général de l’Inrab exercice 2016 a connu une augmentation de 1,05% par rapport à celui de 2015 estimé à cinq milliards sept cent quarante six millions huit cent quarante deux mille cent trente et un (5.746.842.131) francs Cfa. Cette augmentation serait due au relèvement des dotations attendues du Budget national à la recherche agricole.

13-10-2015, Arnaud DOUMANHOUN


CHRONIQUES

En vérité : Lutte sans exception !
22-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Quand les chiffres tombent, ils donnent le tournis. Au Bénin, chaque année, du fait de la corruption, ce sont des milliards qui, au détriment des (...) Lire  

Editorial : La dynamique locale en question
22-02-2018, Moïse DOSSOUMOU
En vérité : A Glo, ça avance !
21-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Trekpo, seul face à son destin
21-02-2018, Isac A. YAÏ
En vérité : Le prix du jusqu’au-boutisme (...)
20-02-2018, Angelo DOSSOUMOU
Editorial : Une bouteille à la mer
20-02-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : L’inaltérable Yayi
12-02-2018, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2400

Entretien avec Rémi Tamègnon, Docteur en économie des transports « (...)
22-02-2018, Isac A. YAÏ
Docteur en Economie des Transports à l’Université d’Abomey-Calavi (Uac) et Expert agréé en Economie des Transports et (...)  

Atelier de formation : 2A2Bj partage ses expériences avec la (...)
21-02-2018, Isac A. YAÏ
L’Amicale des anciens bénéficiaires des bourses japonaises (2A2Bj) a organisé au Carder d’Abomey-Calavi un atelier de (...)  

Construction du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo : Dr (...)
21-02-2018, La rédaction
Tout est fin prêt pour la mise en service du centre hospitalier Toviklin-Lalo-Dogbo. A travers cet entretien, le (...)  

Respect de la décision de la Cour constitutionnelle : Les Osc (...)
21-02-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
Les organisations de la société civile s’inquiètent du retard dans la désignation et l’installation du Cos-Lépi. A (...)