Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Affaire coups et blessures volontaires et menaces de mort : La situation se complique pour le roi d’Agassa-Godomè

JPEG - 264.3 ko

La police est désormais aux trousses de sa majesté Zoungla Tokpon Tossoh 2, roi d’Agassa-Godomè dans l’arrondissement d’Akassato, commune d’Abomey-Calavi, sur instruction du procureur de la République. Ne s’étant pas présenté le mercredi dernier au commissariat d’Akassato pour répondre des plaintes formulées contre lui par certaines personnes avec qui, il a eu des démêlés, la police a dû faire une descente musclée hier dans l’après-midi à son domicile. L’opération a été menée par le commissaire adjoint de cette unité de police. Cependant, les hommes en uniforme n’ont pas pu mettre la main sur cette autorité coutumière à qui l’on reproche d’avoir porté des coups et blessures volontaires à une dame et menacé de mort deux hommes.
Tout est parti d’une bagarre entre le roi d’Agassa-Godomè et des tiers le samedi dernier au bar restaurant « l’œil de Dieu » situé dans la localité. Il s’est bagarré sur les lieux, mettant de côté ses attributs, le temps d’en découdre avec ses adversaires de circonstance. La scène se produisait en présence de nombreux usagers du bar et de quelques curieux attirés par cette confrontation insolite. L’affaire a été alors portée au commissariat d’Akassato à travers des plaintes formulées contre sa majesté Zoungla Tokpon Tossoh 2. Raison pour laquelle, il était convoqué pour le mercredi 30 novembre dernier pour répondre des chefs d’accusations et dire sa version des faits. Les plaignants ont quant à eux été écoutés sur procès-verbal. La police attend alors d’auditionner le roi pour envoyer les deux parties devant le procureur de la République.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

2-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

Editorial : Regard sur projet à Ouèdo !
24-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
Très attachés à l’habitat, des nouvelles du genre, les Béninois n’y sont jamais indifférents. Une fois de plus, avec joie et, en même temps quelques (...) Lire  

En vérité : Heureuse décision !
24-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : Place au concret !
20-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’arnaque à plein nez
20-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Editorial : L’école s’éveille !
17-09-2018, Angelo DOSSOUMOU
En vérité : L’appel de Gabriel Ajavon
17-09-2018, Moïse DOSSOUMOU




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN
Communication via internet : Le Gouvernement annule la taxe, les (...)
24-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU, Patrice SOKEGBE
Dossier Dangnivo, une bombe à retardement
28-08-2018, Arnaud DOUMANHOUN


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2670

Révolution dans le monde numérique : Arcep et Jeny Sas offrent le (...)
24-09-2018, Isac A. YAÏ
Il est désormais possible d’avoir des noms de domaine .bj pour contribuer à la croissance économique des entreprises (...)  

Rencontres régionales des architectes d’Afrique en Côte d’Ivoire : (...)
24-09-2018, Moïse DOSSOUMOU
Le Président du Conseil national de l’Ordre des Architectes et des urbanistes du Bénin, Narcisse Justin Soglo a pris (...)  

Menace des inondations au Bénin : Sept communes du Nord et de la (...)
17-09-2018, Fulbert ADJIMEHOSSOU
La liste des communes en situation d’alerte s’accroit. Elles sont désormais sept à passer en situation d’alerte rouge, (...)  

Secteur postal informel au Bénin : L’Arcep sensibilise les (...)
17-09-2018, Patrice SOKEGBE
L’Autorité de régulation des communications électroniques et de la Poste (Arcep-Bénin) a effectué, vendredi dernier dans (...)