Suivez Canal3 Bénin sur SIRIUS4 ! Position : 5°Est, Fréquence : 12605Mghz, Symbole Rate : 29905Mbauds, Polarisation Verticale.
Banniere publicitaire


Affaire coups et blessures volontaires et menaces de mort : La situation se complique pour le roi d’Agassa-Godomè

JPEG - 264.3 ko

La police est désormais aux trousses de sa majesté Zoungla Tokpon Tossoh 2, roi d’Agassa-Godomè dans l’arrondissement d’Akassato, commune d’Abomey-Calavi, sur instruction du procureur de la République. Ne s’étant pas présenté le mercredi dernier au commissariat d’Akassato pour répondre des plaintes formulées contre lui par certaines personnes avec qui, il a eu des démêlés, la police a dû faire une descente musclée hier dans l’après-midi à son domicile. L’opération a été menée par le commissaire adjoint de cette unité de police. Cependant, les hommes en uniforme n’ont pas pu mettre la main sur cette autorité coutumière à qui l’on reproche d’avoir porté des coups et blessures volontaires à une dame et menacé de mort deux hommes.
Tout est parti d’une bagarre entre le roi d’Agassa-Godomè et des tiers le samedi dernier au bar restaurant « l’œil de Dieu » situé dans la localité. Il s’est bagarré sur les lieux, mettant de côté ses attributs, le temps d’en découdre avec ses adversaires de circonstance. La scène se produisait en présence de nombreux usagers du bar et de quelques curieux attirés par cette confrontation insolite. L’affaire a été alors portée au commissariat d’Akassato à travers des plaintes formulées contre sa majesté Zoungla Tokpon Tossoh 2. Raison pour laquelle, il était convoqué pour le mercredi 30 novembre dernier pour répondre des chefs d’accusations et dire sa version des faits. Les plaignants ont quant à eux été écoutés sur procès-verbal. La police attend alors d’auditionner le roi pour envoyer les deux parties devant le procureur de la République.
Fulbert ADJIMEHOSSOU

2-12-2016, La rédaction


CHRONIQUES

En vérité : Attention… Loi contre conflits récurrents !
23-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Un arsenal juridique pour sceller la paix entre éleveurs et agriculteurs. Pour l’instant, nous ne sommes qu’à l’étape de proposition de loi. Mais déjà, (...) Lire  

Editorial : Le Cnsr à la barre
23-11-2017, Moïse DOSSOUMOU
Lacrymogène : La directive Talon
23-11-2017, La rédaction
tribune verte : Un nouvel espoir pour l’Habitat
23-11-2017, Fulbert ADJIMEHOSSOU
En vérité : Exit la longévité au pouvoir (...)
22-11-2017, Angelo DOSSOUMOU
Lacrymogène : Mètognon et l’impunité
22-11-2017, La rédaction




Nous suivre

Suivez-nous sur les réseaux sociaux







 
 

DANS LA MÊME RUBRIQUE

Editorial : Dans la peau du messie
14-11-2017, Moïse DOSSOUMOU


0 | 30 | 60 | 90 | 120 | 150 | 180 | 210 | 240 | ... | 2280

Reprofilage des pistes rurales et de desserte : L’Aic et les (...)
23-11-2017, Ambroise ZINSOU
Faciliter l’évacuation des productions des champs vers les marchés et les usines et favoriser l’intercommunalité, tel (...)  

Eau et assainissement : 87% des Béninois pratiquent la défécation à (...)
23-11-2017, La rédaction
Une frange des Béninois n’a pas accès à des toilettes améliorées ou modernes. Selon le Ministère de la santé publique, (...)  

Dossier placement de 17 milliards à la Bibe : Laurent Mètognon (...)
21-11-2017, La rédaction
Laurent Metongnon, l’ex-Président du Conseil d’administration de la Caisse nationale de sécurité sociale (Cnss) a reçu (...)  

Payement des redevances de gestion et d’utilisation des fréquences (...)
21-11-2017, La rédaction
Par décision n°2017-263, du 17 novembre 2017, l’Autorité de régulation des communications électroniques et de la poste (...)